Ideologies

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2133 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire 17.12.2009

Deux grands modèles idéologiques

cf. ensemble documentaire 3

I. Deux modèles totalement opposés

A) Le modèle américain

Cf. doc 1 et 2

La constitution américaine est la « première » au monde (1787). Avec l'application de la philosophie des Lumières (XVIIe), l'indépendance effective en 1783 à la suite de la guerre d'indépendance (débutée en1776). Les questions économiques sont détonatrices de l'indépendance. Cette constitution est unique en son genre, elle a depuis sa création subit que quelques amendements.
Sa priorité réside en l'équilibre des trois pouvoirs : c'est le Congrès qui peut déclarer la guerre, non pas le président des États-unis. C'est ce qui explique la longévité de cette constitution. Elle doit garantir la stabilitépolitique du pays.

Cf. doc 3,4 et 5

Les Etats-Unis sont un état fédéral. Les états sont au nombre de 50. Ce sont eux qui ont créé l’union. Chaque état dispose donc de sa propre constitution. Seules quatre compétences sont communes à tout les états : les impôts et taxes fédérales, la monnaie, l’armée et la politique étrangère.

Cf. doc 6

Les Etats-Unis sont une démocratie libérale quidoit garantir le pluralisme des opinions des candidats à une élection. Aux Etats-Unis tout est fait pour encourager des prises de décisions directes des citoyens. On vote souvent et pas seulement pour élire des politiques mais aussi des juges, des sheriffs. Les référendums locaux sont très nombreux.
Aux Etats-Unis le système politique favorise l’alternance entre les grands partis (Républicain etDémocrate). La bipolarisation de la vie politique aux Etats-Unis doit garantir une alternance sans risques pour le capital. Ces deux grands partis sont favorables au capitalisme libéral.

Libéralisme : C’est une philosophie qui fait des libertés la condition du progrès d’une société. Cela engendre trois éléments primordiaux, d’une part la politique de démocratie libérale (liberté d’opinion,élection…) d’autre part une économie de libre échange (loi du marché, concurrence…) et pour finir une liberté sociale (liberté du travail). Aucune contrainte ne doit perturber la liberté économique.
Le libéralisme s’exprime par un capitalisme libéral.

Les Etats-Unis sont le pays du capitalisme libéral, l’initiative privée individuelle est systématiquement encouragée.
C’est un système basé sur lecapital, c'est-à-dire l’argent nécessaire au développement d’une activité dont le but est le profit.

Cf. doc 9

Dés 1945, on voit apparaître aux Etats-Unis des Holdings (multinationales) grâce à la reconstruction du monde, celles-ci s’implantent partout et prennent de l’avance sur les concurrentes.
C’est au début des années 1970 que l’on voit apparaître les premières multinationales nonétasuniennes.

Cf. doc 11

Au sortir des années 1950, la richesse produite par les Etats-Unis nous fait entré dans une société de consommation de masse.

Cf. doc 8, 12 et 13

On note une élévation du niveau de vie. « Le rêve américain » offre la possibilité à tout le monde de réussir. Mais il faut marginaliser ceux qui ne rentrent pas dans le modèle.
Le mode de vie étasunien est symbolisé par l’achatd’une maison individuelle en banlieue et l’acquisition d’une voiture.

B. Le modèle soviétique

Cf. doc 16 à 20

L’URSS est le premier état socialiste au monde, mis en place par la Révolution d’Octobre 1917, renversement de la démocratie libérale par les Bolcheviks (Lénine).

Bolcheviks : fraction du parti socialiste russe.

L’idéologie socialiste

Elle se développe au cours duXIXème siècle en réaction à la philosophie libérale et au capitalisme. Et aussi comme soutient aux ouvriers qui, victimes d’exploitations, ont une volonté de réagir.
Le socialisme propose un renversement du capitalisme pour mettre fin à l’exploitation du monde ouvrier et plus largement du salariat par la bourgeoisie.

Constitution d’une bourgeoisie marchande.
L’organisation d’un échange...
tracking img