Il y a-t-il un lien entre l'art et la folie ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1070 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Il y a-t-il un lien entre l’art et la folie ?

Introduction

Il existe des artistes qui s’expriment, qui expriment leur folie par l’art alors que d’autres non. Les artistes sont considérés comme fous car ils s’imaginent un monde a eux alors que d’autres ne font que décrire la réalité du monde. Si nous lions souvent sans raisons apparentes ces deux notions d’art et folie, ceci s’explique parune mise en ordre logique des choses. La folie, par une libération de l’esprit entraine l’homme dans un monde aux perspectives nouvelles, où il peut puiser de nouveaux éléments imaginatifs qu’il découvre, qui l’inspireront et l’entraineront à créer. La folie est-elle donc une notion existentielle à l’art ?
L’art est un moyen d’expression faisant appel à l’imagination et se manifeste par lasculpture, l’écriture, la peinture.. C’est une façon de transmettre un point de vue, un avis sur le monde. La folie est une maladie qui fait appel à l’inconscient, l’irréel. C’est un disfonctionnement de l’organisme qui se caractérise par des symptômes tel que la création. L’humain est impuissant face à la folie, c’est ce qui la rend hors-norme et « inhumaine ». L’art est l’un des seuls domaine ou lafolie est tolérée car il est permis de tout voir, tout dire. La folie peut se révéler créatrice grâce à l’imagination qu’elle engendre et c’est pour cette raison que l’art est souvent associé à la folie.

I- La folie maladie

L’art d’aujourd’hui doit véhiculer l’esthétique ou un message de la part de l’artiste et ces notions sont surement inconnues de l’homme atteint de troubles bipolaires.C’est dans l’humain que le mental atteint sa pleine formation. Quand le mental est en équilibre et à sa juste place l’humain est pleinement humain, quand le mental est dans le déséquilibre l’humain cesse d’être vraiment humain. La folie est dans le mental et nulle part ailleurs. L’artiste, lui, prend son statut trop au sérieux pour être considérer comme fou. Mais on pourrait le soupçonner d’être atteintpar un semblant de folie, puisque les principales qualités du génie est de pouvoir inventer, innover et de dépasser les limites imposées par la norme, donc de pouvoir entrer dans le monde des « fous ». Ces génies, qui ont su ressortir de ces nouveaux mondes ont apporté à la normes ses découvertes. Par contre, l’artiste-fou peut exister. ce n’est pas obligatoirement son art qui l’a rendu ainsimais autre chose dans sa vie. Camille Claudel, par exemple, se sentant incomprise des gens qui l’entoure, s’enferma dans la solitude et sombra jusqu’à être internée dans un asile. Ainsi, lier l’art et la folie est un peu facile, même si certains grands artistes ont été considérés comme fous, il y en a beaucoup d’autres tout à fait saints d’esprits avec autant de géni. Aucune création artistiquen’exige d’être atteint de la folie maladie.

II- La folie inspiration

Au 4° siècle avant Jésus Christ, Platon distinguait déjà la folie inspiration de la folie maladie. En effet si la folie maladie dégénère et apporte à l’homme l’inspiration, cela permet à l’artiste de se sublimer. C’est-à-dire de dépasser sa puissance créatrice au lieu de la régresser. Il est ainsi avéré que Van Gogh n’a jamaisautant crée que lorsque sa santé mentale se mit à décliner mais rien aussi n’incarne plus sa folie dans l’imaginaire collectif que cet épisode saisissant d’automutilation, considéré aujourd’hui comme le signe le plus marquant de la déchéance mentale, qui l’a finalement conduit au suicide quelques mois plus tard. La folie est donc la cause originale de l’artiste et de sa production. Et au contraire,on pourrait en déduire que ce sont les gens accroché à la norme qui sont fou puisque ceux-ci sont incapable de faire de leur vie autre chose que l’obéissance. Nietzche lui-même l’avoue, « c’est la démence qui fraye la voie de la pensée neuve, qui lève l’interdit ».
La folie créatrice défini l’activité artistique comme une libération des névrose et des frustrations accumulées et refoulées....
tracking img