Image couleur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3792 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
La couleur est un phénomène physiologique provoqué par l’excitation de photorécepteurs situés sur la rétine par une onde électromagnétique. Une onde électromagnétique est induite par les électrons des atomes d’un objet émetteur. Lorsqu’un atome est excite, certains de ses électrons vont passer d’un niveau d’énergie donné à un niveau plus faible, cette perte d’énergie s’accompagnede l’émission d’une onde électromagnétique perçue par l’oeil.
L’oeil humain étant sensible à la puissance du champ électromagnétique par la longueur d’onde. L’ensemble des longueurs d’ondes aux qu’elles est sensible l’oeil humain se situe entre 360 et 830 nanomètres.
[pic]
1. Historique
La première technique d’imagerie médicale, la radiographie est née grâce aux travaux de WilhelmConrad Röntgen (1845-1923).
1972 l’apport de l’informatique et du traitement numérisé des images a abouti à la mise au point du scanner en par les radiologues britanniques Allan Mc Cornack (1924-1998) et Godfrey N. Hounsfield (1918), prix Nobel 1979 pour cette découverte.
Ainsi, la propagation des ultrasons était utilisée par les SONAR (Sound Navigation Ranging) dès 1915 (pour détecterles icebergs suite au naufrage du Titanic) ; en 1955 qu’Inge Edler (1911-2001). La résonance des noyaux des atomes (résonance nucléaire) soumis à un champ magnétique a été découverte en 1945 par Edward Purcell et Félix Bloch, tous deux prix Nobel en 1952 ; c’est en 1973 que le chimiste américain Paul Lauterbur obtient, chez un animal, le premier cliché en imagerie par résonance magnétique. Enfin,la découverte de la radioactivité naturelle par Henri Becquerel, Pierre et Marie Curie, puis de la radioactivité artificielle par Irène et Frédéric Joliot-Curie en 1934 a conduit au développement de la médecine nucléaire, avec la scintigraphie puis la tomographie par émission de positons (TEP) dans les années 1990.
2. Définitions
2.1. Définition de l’image
• L’image est unereprésentation d'un ou de plusieurs êtres ou d'objets par le dessin, la peinture, la sculpture, la gravure, la photographie, la cinématographie, etc. (Larousse)
• Physique : représentation d'un objet produite par la réunion des rayons ou faisceaux lumineux qui en émanent et se reconstituent sur un miroir, sur un écran ou sur l'œil qui perçoit cette image.
2.2. Définition de l’image numérique
• Ondésigne sous le terme d’image numérique toute image (dessin, icône, photographie…) acquise, créée, traitée ou stockée sous forme binaire :
➢ Acquise par des Convertisseurs Analogique-Numérique situés dans des dispositifs comme les scanners, les appareils photo ou caméscopes numériques, les cartes d’acquisition vidéo (qui numérisent directement une source comme la télévision).
➢ Crééedirectement par des programmes informatiques, via la souris, les tablettes graphiques ou par la modélisation 3D (ce que l’on appelle par abus de langage les « images de synthèse »).
➢ Traitée grâce à des outils informatiques. Il est facile de la transformer, modifier en taille, en couleur, d’ajouter ou supprimer des éléments, d’appliquer des filtres variés, etc.
➢ Stockée sur un supportinformatique (disquette, disque dur, CD-ROM…)
2.3. Qu’est-ce que la lumière?
• La lumière est une forme d’énergie issue de deux composantes:
➢ une onde électromagnétique ondulatoire
➢ un aspect corpusculaire (les photons)
➢ Elle a une vitesse de déplacement d’environ 300000 km/s, et une fréquence d’environ 600000 GHz.
2.4. Notion de couleur :
• La couleur de lalumière est caractérisée par sa fréquence, elle-même conditionnée par la longueur d’onde et la célérité de l’onde. On caractérise généralement la longueur d’onde d’un phénomène oscillatoire par la relation:
λ=c.T=c/υ où
➢ λ désigne la longueur d’onde
➢ c désigne la célérité de l’onde
➢ T désigne la période de l’onde (en secondes)
➢ υ désigne la fréquence de l’onde (en...
tracking img