Image

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3244 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'eau et les boissons non alcoolisées
Les eaux en bouteille
Le marché
A défaut d'eau, la querelle fait couler beaucoup d'encre: la "santé réelle ou supposé versus santé" santé l'écologie Pour l'instant, le consommateur est avant tout pragmatique: quand le prix de écologie? écologie l'eau monte, la consommation baisse. Quant aux eaux aromatisées, il va falloir encore aromatisées enlever dusucre.

Peut-on parler d'une guerre de l'eau? A regarder les campagnes de communication du Sedif
(Syndicat des eaux d'Ile-de-France) et de Cristalline on pourrait effectivement le penser ; le premier se demandant "quelle marque distribue un milliard de litres chaque jour et pas une seule bouteille", la seconde affirmant "je ne bois pas l'eau que j'utilise. Je choisis Cristalline". Reste un constat:d'un côté, plus de quatre milliards de mètre cube d'eau potable sont eau vendus chaque année pour un montant facturé estimé à 11-12 milliards d'euros; de l'autre, plus de six millions de litres d'eaux embouteillées sont achetées par les Français pour un eaux chiffre d'affaires d'environ deux milliards d'euros. Selon le baromètre 2007 du Centre d'information sur l'eau TNS Sofres, 67% des Françaisdéclarent consommer régulièrement de l'eau du robinet (59% en 2002) et 60% de l'eau en bouteille (72% en 2002) ; un Français sur deux boit à la fois de l'eau du robinet et de l'eau plate en bouteille ; un sur quatre ne boit que de l'eau embouteillée et un autre quart exclusivement de l'eau du robinet. Au Final, une réalité s'impose : le marché des eaux tendance embouteillées a plutôt tendance àperdre des volumes et à voir les ventes valeur reculer. Les Français sont sans doute de moins en moins enclins à consommer de l'eau en bouteille, à la fois pour des raisons financières (l'eau du robinet est moins coûteuse, elle est très contrôlée en France et, selon 60 millions de consommateurs, sa qualité est "globalement très bonne") et, peut être, écologique (avec l'eau du robinet, pas deproblème de recyclage des conditionnements et des emballages). Enfin, Ce sont les eaux plates qui souffrent le plus (-4% en volume, tous circuits) alors que les eaux gazeuses nature résistent mieux (+5%). Le petit segment des eaux aromatisées n'en finit pas de perdre des consommateurs et affiche, encore cette année, une forte baisse de ses ventes en volume (-5%, tous circuits) ventes, comme en valeur(-5%), en particulier pour les eaux gazeuses. .
Source : Marketing Book 2007

Page 1

Offre produit/Univers concurrentiel
1) Eaux plates nature Les eaux plates nature (1,2 milliard d'euros en hyper/super), qu'elles soient minérales (69% du CA en hyper/super) ou de source, ont connu une année 2006 pour le moins maussade, ventes, affichant un repli des ventes de 4% en volume et de plus de 2% envaleur sur l'ensemble des circuits. Les marques d'enseigne (49% des volumes, tous circuits) n'échappent pas à la n'échappent hausse des prix … et à la baisse des ventes, en volume comme en valeur. baisses, Danone, le groupe qui a le plus joué vers le haut a subi les plus fortes baisses en volume et plus encore en valeur ; seule sa marque Mont Roucous enregistre une belle progression, principalementgrâce à un fort recrutement. Nestlé voit également ses ventes volume régresser sur ses marques Contrex, Hépar, Valvert, St Alix et Carola ; par contre, Vittel, Plancoët, St Lambert et Aquarel se valorisent. Belle performance pour Castel, en revanche, dont les principales marques sont en hausse: à commencer par Cristalline qui recrute ; mais aussi Courmayeur, Thonon ou Pierval. 2) Eaux gazeusesnature Les eaux gazeuses nature (466 millions d'euros en hyper/super) continuent à séduire les Français une progression de 5% en volume et de 6% en valeur (tous circuits). Nestlé renforce son leadership, grâce à une nette augmentation du niveau de consommation. Les résultats de Danone ont été plombés par la dégringolade d'Arvie alors que Badoit et Salvetat progressent, surtout en valeur. Les...
tracking img