Imagination

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3695 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cliquez ici...

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE *

 
Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes
EXEMPLES DE RECHERCHE
POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ? TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ? TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou hommenature société
Accueil
Forum
Contact
Partenariat
Stats
COURS
JEUX & QCM
MÉTHODOLOGIE
LEXIQUE
ÉCHANGE DE CORRIGÉ
RECRUTEMENT
COURS PARTICULIERS
TOP 50 RECHERCHES
»Connecté sous Sal_ciano@hotmail.fr | »Accédez à votre espace Devoir-de-philo | »Se déconnecter |

105497 - Est-il souhaitable que les hommes se soumettenten tout à la souveraine raison ?Définitions
souhaitable : Qui peut être désiré, voulu, recherché.
homme : Le plus évolué des êtres vivants, appartenant à la famille des homini­dés et à l'espèce Homo sapiens (« homme sage »). Traditionnellement défini comme « animal doué de raison », l'homme est aussi, selon Aristote, un « animal politique ». Ce serait en effet pour qu'il puisse s'entendreavec ses semblables sur le bon, l'utile et le juste que la nature l'aurait pourvu du langage.
tout : La totalité sans exception.
raison : Du latin ratio, « calcul », « faculté de calculer, de raisonner » (en grec logos). * Au sens subjectif : mode de penser propre à l'homme (lui-même défini comme « animal raisonnable »). * Par opposition à l'intuition : faculté de raisonner, c'est-à-dire decombiner des concepts et des jugements, de déduire des conséquences. * Par opposition à la passion ou à la folie : pouvoir de bien juger, de distinguer le vrai du faux, le bien du mal. * Par opposition à la foi : la « lumière naturelle », naturellement présente en tout homme. * Par opposition à l'expérience : faculté de fournir des principes a priori (c'est-à-dire indépendants de l'expérience)*Au sens objectif : principe d'explication, cause (exemple : les raisons d'un phénomène). * Argument destiné à légitimer un jugement ou une décision (exemple : donner ses raisons).
2009-05-23T19:40:15.12HTML: <noscript>
To display this page you need a browser with JavaScript support.2009-05-23T19:40:15.12HTML: </noscript>

Est-il souhaitable que les hommes se soumettent en tout à lasouveraine raison ?
Une chose peut-être souhaitable, c'est-à-dire, faire l’objet de notre désir, pour de multiples raisons : par exemple, nous pouvons souhaiter une chose parce qu’elle est bonne en elle-même pour nous, ou bien parce qu’elle est le moyen d’une chose bonne, ou bien parce qu’elle sert nos intérêts, ou nuit à nos ennemis. Les motifs pour souhaiter une chose sont d’une extrêmevariété.
Se soumettre en tout à quelque chose, signifie que nous réglons notre action sur ce quelque chose, de sorte que nous ne faisons rien qu’elle ne nous prescrive, et ne nous permettons aucune chose qu’elle nous aurait interdit.
La raison peut se définir comme ce qui s’oppose à la folie, à la passion, en tant qu’elle est un pouvoir de bien juger. Mais plus largement, elle est la faculté de l’hommequi lui permet de comprendre le monde et lui-même, le moyen d’une interaction avec l’extériorité.
Il faut bien voir que la formulation du sujet comporte un présupposé : si nous disons que la raison est souveraine, nous disons qu’elle est une faculté maîtresse de l’homme, à laquelle il est évident que nous devons nous soumettre. On se soumet à ce qui est souverain, c'est-à-dire supérieur et toutpuissant. Cependant, nous nous demanderons si ce présupposé n’est pas contestable, et si l’homme n’a pas intérêt à se soumettre aux forces de ses passions.
I.                   Il est souhaitable que les hommes se soumettent en tout à la raison dans l’intérêt de leur bonheur et de leur confort
 
a.       La victoire de la raison sur la passion, nécessaire au bonheur de l’homme
A première...
tracking img