Independance en afrique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1241 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Présentation de la langue grecque | |
|  |
|Le grec est une langue indo-européenne. Il appartient donc à la famille qui regroupe la plupart des langues européennes (notamment le |
|latin et les langues romanes qui en dérivent, comme le français), ainsi quequelques langues d'Asie (comme le sanskrit, le hittite, |
|l'iranien ou encore l'arménien). |
|Les premiers documents écrits en grec qui nous soient parvenus datent de plus de trois mille ans. Depuis lors, la langue grecque n'a |
|jamais cessé d'être parlée. Entre le grec de l'époquedite mycénienne (fin du IIème millénaire avant J.-C.) et le grec moderne, il n'y a|
|donc pas de solution de continuité. S'il s'agit bien toujours de la même langue, il est néanmoins vrai qu'elle a évolué au cours des |
|siècles. |
|On distingue ainsi plusieurspériodes dans le développement de la langue et de la culture grecques : époque mycénienne (appelée ainsi |
|d'après le nom de l'un de ses principaux centres, Mycènes, citadelle située dans le Péloponnèse), époque archaïque (VIIIe s. - début du |
|Ve s. av. J.-C.), époque classique (Ve s. - IVe s. av. J.-C.), époque hellénistique (323 - 30 av. J.-C., depuis la mort d'Alexandre le |
|Grand jusqu'à laconquête romaine de l'Egypte), époque romaine ou impériale (jusqu'à la fermeture des écoles philosophiques "païennes" |
|d'Athènes par Justinien, en 529), époque byzantine (jusqu'à la prise de Constantinople par les Turcs, en 1453), époque moderne. |
|Nous allons apprendre le grec d'abord et principalement dans le but de pouvoir lire le Nouveau Testament dans le texte original. Nous|
|allons donc étudier la langue avec une attention particulière pour la forme qu'elle présente dans les écrits réunis dans le NT, qui |
|remontent essentiellement au premier siècle de notre ère et qui se caractérisent par leur insertion dans l'aire culturelle sémitique. |
|Leur forme linguistique est l'une de celles qu'a assumées la langue grecque dite désormais koiné ("commune").Cette dénomination désigne|
|le grec de l'époque hellénistique et impériale : à partir des conquêtes d'Alexandre le Grand, le grec s'est en effet imposé dans tout le|
|bassin oriental de la Méditerranée en tant que langue commune, officielle et de culture. La base de la koiné est l'attique, le dialecte |
|d'Athènes, la cité qui s'était assurée l'hégémonie autant politique que culturelle sur laGrèce de l'époque classique. En tant que |
|langue de culture, l'attique avait été modelé par les grands auteurs du Vème et du IVème siècles. Très vite les parlers locaux (autres |
|dialectes grecs, autres langues) ont toutefois influencé le grec "commun" de manière diversifiée selon les régions où il s'était |
|diffusé. Contrairement à l'usage de l'époque (mouvement littéraire appeléatticisme), les auteurs du NT ne tiennent pas particulièrement|
|à soigner leur style dans le but d'imiter les modèles classiques. C'est pourquoi nous serons amenés à étudier la grammaire de l'attique |
|tout en tenant compte des particularités de ces auteurs plus soucieux de transmettre leur message que d'afficher leur fidélité à la pure|
|tradition hellénique.|
|L'apprentissage du grec du NT demeure néanmoins une porte qui donne accès à la littérature grecque d'une manière plus générale. |

L'Alphabet Grec
2.1. Généralités
L'établissement de l'alphabet dans la forme que nous lui connaissons s'est échelonné sur des siècles. Issu de l'alphabet phénicien,...
tracking img