Indh

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1730 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’initiative nationale de développement humain, (INDH), chantier de règne lancé au Maroc par le roi Mohamed VI, il y a 4 ans et demi. Pour donner à l’INDH une nouvelle impulsion, une commission ministérielle a été créée, elle s’est réunie pour la première fois hier à Rabat sous la présidence du premier ministre marocain. La commission va notamment devoir élaborer une nouvelle vision pour lapériode 2011-2015.
Cette réunion d’hier a permis notamment d’établir un bilan depuis la création de l’INDH, le 18 mai 2005 à fin juillet 2009. L’INDH a réalisé 18.755 projets précisément pour quelques 11 milliards de dirhams ; projets dont quelques 4,6 millions de personnes ont bénéficié que ce soit en milieu rural ou urbain.
Le premier ministre marocain a rappelé la raison d’être et l’esprit globalde cette initiative nationale, l’INDH vise à lutter contre les différentes formes de pauvreté, d’exclusion sociale et d’enclavement, et entend répondre aux premières nécessités des habitants des zones marginalisées. L’INDH agit sur un large éventail de domaines, ses projets portent notamment sur l’encouragement à la scolarisation, l’approvisionnement en eau potable, la création de centres d’accueilpour handicapés ou encore le financement de projets générateurs de revenus. L’INDH qui fonctionne de manière efficace grâce à sa méthode participative, incluant services gouvernementaux et société civile.
Il s’agit maintenant de parachever la réalisation de ce qui a été lancé et de préparer la période 2011-2015. Le premier ministre Abbas El Fassi a annoncé la création d’un comité de pilotageélargi qui aura pour tache de proposer une vision globale mais aussi d’arrêter les méthodes de travail précises qui permettront de mener à bien l’ensemble des projets qui auront été définis.
INDH : une nouvelle phase de la politique du développement économique et social au Maroc
Le Roi Mohammed VI a annoncé le lancement d’un programme de lutte contre la pauvreté au Maroc, baptisé "Initiativenationale pour le développement humain" (INDH), auquel va être alloué une enveloppe budgétaire de l’ordre de dix milliards de dirhams de 2006 à 2010. Lancée le 18 mai dernier, l’INDH a pour but de "consolider les acquis politiques, par la promotion des droits économiques, sociaux et culturels des citoyens, et par la lutte contre les disparités sociales et territoriales", a souligné le souverain dans undiscours prononcé, samedi soir, à l’occasion de l’anniversaire de "la révolution du roi et du peuple".
En effet, à notre avis l’INDH est un défit pour toute la société marocaine, elle constitue par sa dimension humaine et territoriale, un pilier essentiel pour la consécration de la société démocratique et moderniste solidaire. Le point fort de cette dernière c’est qu’elle met l’élément humain aucentre des efforts du développement, c’est un chantier ouvert et permanent qui ne change pas les priorités que le Maroc a identifiées dans le domaine social.
Le Roi à travers son discours a montré a tout le monde, que tout développement ne peut pas se faire sans passer par le maillon essentiel qui est l’être humain, maintenant face à ce discours historique, les décideurs des politiquesstratégiques, doivent être à la hauteur, pour concrétiser les lignes directives de l’INDH. En effet, on ne doit pas se retrouver confronter à des mauvaises expériences de développement, mais établir des stratégies bien étudiées, des modèles de développement conçus et bien ficelés structurés, qui répondent aux exigences et aux besoins réels du développement de la réalité du contexte marocain.
l’INDH a pourfinalité de réduire les poches de pauvreté, mettre un terme au phénomène d’exclusion sociale dans les périphéries urbaines et lutter contre la précarité qui frappe des milliers de citoyens dans les campagnes et les centres urbains, l’INDH se propose, comme exprimé par S.M. le Roi Mohammed VI, de mettre en œuvre " des programmes pratiques, bien définis et intégrés ". Notre Roi était claire, il...
tracking img