Inflation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1557 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Inflation |

1. Définition

L'inflation se définit comme la  hausse généralisée et continue des prix. Pour être plus précis, l'inflation correspond à une augmentation excessive de la masse monétaire par rapport au volume de production.

Les causes de l'inflation sont multiples, les conséquences aussi et les moyens mis en œuvre pour lutter contre l'inflation n'ont pas toujours étéefficaces.

2. Les différents types d’inflation

Inflation monétaire : une trop grande quantité de monnaie est émise (par exemple, le mark de la République de Weimar en 1923, cas typique d'hyperinflation), ou à l'inverse une trop faible demande de monnaie survient (exemple de l'Europe pendant les épidémies de peste au Moyen Âge);
Inflation par les coûts : le coût d'un produit essentielaugmente de façon notable, ce qui a des répercutions sur les coûts des autres produits ou services (par exemple, la hausse du cours du pétrole à partir de 1973) ;
Inflation par la demande : la demande d'un produit ou d'un service essentiel excède l'offre, et les producteurs augmentent leur prix car ils ne peuvent ou ne veulent augmenter la production.

3. Les causes et les origines del'inflation

a- Les causes :

Aujourd'hui on parle beaucoup d'inflation.
La hausse du prix du pétrole, la baisse du pouvoir d'achat, sont des sujets qui animent l'actualité.
Actuellement nous pouvons constater deux grandes causes à l’origine de l’inflation.

Première cause d'inflation : l'excès de création monétaire. L'excès de monnaie ou de liquidité se traduit par une augmentation desencaisses des agents économiques. Cette augmentation entraînera une augmentation des prix et ce jusqu'à ce que la quantité de monnaie en circulation soit égale à celle de la demande - c'est la raison pour laquelle la Banque de France (et aujourd'hui la Banque Centrale Européenne) contrôle la création de monnaie par les banques.

Seconde cause d’inflation : l’augmentation des coûts de production(coût de la main d’œuvre, charges sociales, matières premières, taux d’intérêts, la valeur de la monnaie). On qualifie ce phénomène "d'inflation par les coûts."

Troisième cause d’inflation : inflation par la demande : la demande d'un produit ou d'un service essentiel excède l'offre, et les producteurs augmentent leur prix car ils ne peuvent ou ne veulent augmenter immédiatement la production. Lephénomène peut être général, si la demande est trop stimulée par la politique budgétaire ou par l'offre de crédit bancaire.
Quatrième cause d’inflation : panique monétaire : la monnaie utilisée est aujourd'hui essentiellement du papier ou du métal sans autre usage, et donc sans autre valeur que celle attachée à la confiance des utilisateurs. Si, à tort ou à raison, ils se persuadent que la monnaie vaperdre de sa valeur, ils voudront l'échanger contre des biens (provoquant une inflation par la demande) ou des devises étrangères (chute sur le marché des changes, hausse du prix des produits importés, inflation importée) ce qui nourrira l'inflation, qui validera l'anticipation inflationniste et la renforcera.

La hausse du taux d’intérêt est aussi une cause de l’inflation. Pourtantofficiellement les taux d’intérêt élevés protègent de l’inflation. Ils permettent d’augmenter l’offre de capitaux et de diminuer la demande. Les banques n’ont en réalité aucun intérêt à augmenter les taux d’intérêts pour limiter l’inflation. Elles ont par contre tout intérêt à les augmenter car ce sont elles qui en profitent.

b- L’origine :

L’origine de l’inflation se traduit par un schéma simple :Insuffisance de la monnaie dans la zone euro

Excès de monnaie dans la zone euro

Effet récessif
(Baisse de l’activité)

Effet inflationniste
(Hausse de prix)

Des explications structurelles sont à l’origine des analyses contemporaines : on parle alors d’inflation structurelle. Certaines caractéristiques des économies sont de nature à favoriser les mouvements de hausse...
tracking img