Influence des langues locales sur les échanges commerciaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1651 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

À la base, l’échange est l’acte qui inclut le transfert réciproque des biens, des objets ou des services. Outre le sens du mot tel qu’utilisé dans la vie courante, le terme ‘’échange’’ s’analyse en un double flux impliquant au moins deux parties qui occupent chacune la position d’émetteur et celle de récepteur de manière successive. À cet effet, les échanges se font deplus en plus ressentir avec la mondialisation et ceci aussi bien sur le plan commercial que culturel, et même politique. Dans ce processus, la communication s’impose aux parties qui doivent s’entendre, se comprendre, pour mieux faire véhiculer l’information livrée. Nous nous pencherons sur le développement des impacts des langues locales sur les échanges commerciaux. Pour se faire, nous essaieronsd’apporter des solutions aux différentes interrogations ci-après:

- Qu’entendons-nous par ‘’langue locales’’?

- Qu’entendons-nous par ‘’échanges commerciaux’’?

- L’existence des langues locales facilitent-elles toujours les échanges commerciaux ?

Voici les différentes questions qui retiendront notre attention tout au long de notre travail.

I- Illustration desconcepts

Cela nous amènera à définir et à étayer par des exemples les différents concepts évoqués dans notre thème.

A- Langues locales

Chaque localité a ses cultures, ses lois, son fonctionnement et ses langues propres à elle. Le nombre de langues locales diffère d’un pays à un autre et sert de communication. Nous définissons les langues locales comme étant un langage commun à unelocalité, un groupe social, à une communauté relative à un lieu, à une région ou à un pays. Considérons le cas de notre pays le Bénin où la langue officielle est le français. Les langues locales parlées sont le fongbé, le yoruba, le bariba, l'adja, le goun, l'ayizo-gbe et plus d'une quarantaine d'autres. Il est à souligner que le fongbé est la langue locale la plus parlée; elle estprincipalement présente dans le centre et le sud du pays notamment à Cotonou, Porto Novo ou encore Abomey. Si nous prenons le cas du Sénégal, nous pouvons, d’après nos recherches, distinguer trois statuts linguistiques 

Le premier groupe est celui des 6 langues reconnues en 2001 : wolof, sérère, peul, mandingue, soninké et diola.
Le second comprend de nouvelles langues, également promues au rang de languesnationales car codifiées dans l'intervalle. Ce sont le hassaniyya, le balante, le mancagne, le noon, le manjaque, pour ne citer qu’eux celles-là.
Le troisième inclut les autres langues de l'étude : saafi, baïnouk, badiaranké, ndut, jalonké, bédik, bambara, coniagui, bassari, léhar, palor, bayotte, papel, malinké, khassonké, jaxanke et ramme
Notons également que le français est la langueofficielle parlée au Sénégal.
Le dernier pays auquel nous nous sommes intéressés est la Chine, qui officiellement parle le Mandarin et le Cantonais. A part ces dernières, nous avons celles locales parmi lesquelles nous pouvons citer le Hakka, le Ping, le Wu, le Xiang et bien d’autres encore.
Les langues sont pour la plupart les outils de communication les plus appropriés pour effectuer diversesopérations comme par exemple les transactions commerciales.
B- Echanges commerciaux
Le terme d’échanges commerciaux est généralement associé aux échanges qui ont lieu entre différentes cultures ou aux échanges transfrontaliers qui peuvent être nationaux ou régionaux. Ce terme doit respecter un principe fondamental. «Rien ne freine l’importation ou l’exportation d’unproduit lors de sa circulation !!! » Les échanges commerciaux, en stimulant la croissance, bénéficient à tous. Les consommateurs ont un choix plus vaste de produits. La concurrence avec les produits importés fait baisser les prix et renforce la qualité. L’échange commercial facilite la libre circulation des biens, des services et des personnes à travers un espace donné. Le libre échange est...
tracking img