Intro a l'economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3307 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chap 1: Les bases de l’Economie

I :- L'objet de la science économique.
A : - Des besoins illimités
B : - Des ressources rares
C : – La théorie de la valeur.
D :- -Des choix économiques

II :- Les courants de la pensée économique moderne.
A : - Le courant libéral classique et néo-classique
B : - Le courant marxiste.
C : - Le courant Keynésien.

III :- Caractéristiques desgrands systèmes économiques.

IV:- Les méthodes d'analyse de l'économie.
A : - Les méthodes micro et macroéconomique:
B : - Les acteurs de l’économie et leur rôle
C : - Les marchés et les flux économiques
D : - L'intérêt d'une approche en terme de circuit

Introduction:
Depuis que les hommes se sont réunis en société, ils ont cessé de s’auto suffire et ont dû s’organiser pour survivredans un cadre collectif. Tous nos actes quotidiens, professionnels ou personnels affectent d’une façon ou d’une autre l’économie de notre pays. L’économie n’est pas une science exacte, mais une science humaine. Plusieurs auteurs ont décrit et théorisé cette organisation collective des rapports humains.

I :- L'objet de la science économique.

L'économie est à la fois un contexte et unescience :
• Contexte : C’est le monde dans lequel nous vivons, la société telle qu’elle fonctionne.
• Science : On la décrit comme la science de l'administration des ressources rares.
Pour comprendre de quoi il retourne, il faut comprendre les 4 points suivants.

A : - Des besoins illimités

Le besoin correspond à un état de manque face à ce qui est désiré Les individus cherchent donc à lessatisfaire afin de faire disparaître ce sentiment de privation.

Les sujets économiques ont des besoins qui peuvent être considérés comme illimités . . Ils peuvent être classés selon leur nature
• Les besoins primaires (ou biologiques): leur satisfaction est indispensable à la survie.
• Les besoins secondaires (ou de civilisation) : ils évoluent et sont fonction de l'individu, de lasociété dans laquelle il vit. Leur satisfaction intégrale est exclue.

B : - Des ressources rares

Les biens permettent la satisfaction des besoins humains individuels ou collectifs.
• Certains sont libres, car disponibles en abondance. Ils sont gratuits car ne nécessitent aucune opération de transformation (ex : Air)
• Mais la plupart sont des biens économiques donc des biens rares, carfruits de la production humaine. Leur satisfaction exige une demande solvable

Remarque : cette distinction tend à s'estomper dans la mesure où il y a de moins en moins de biens libres…

C : – La théorie de la valeur.

Puisque ces ressources ne sont pas libres, il faut leur donner une valeur.

Cette valeur peut varier et dépendre :
• De la rareté (un bien rare est cher)
• Dutravail que le bien contient
• De l’utilité du bien (c’est l’utilité qu’on lui confère, et donc la notion de besoin attachée, qui lui donne sa valeur)

D :- -Des choix économiques

La confrontation entre besoins illimités et ressources rares explique la nécessité de l'activité économique:
• Produire des biens économiques
• Répartir les richesses
• Dépenser (consommation + épargne)
⇨Ce sont les trois grandes fonctions économiques

L'individu est nécessairement confronté à une insatisfaction.
⇨ il va donc chercher à utiliser au mieux les ressources limitées dont il dispose pour acquérir les biens économiques nécessaires à la meilleure satisfaction possible de ses besoins:
⇨ C'est « l'Allocation optimale des ressources ».

II :- Les courants de la pensée économiquemoderne.

Les économistes proposent des solutions pour améliorer le fonctionnement de l'économie, Trois principaux courants de la pensée économique se sont succédés:
• Le libéralisme, 18ème siècle à nos jours
• Le marxisme, 19ème siècle
• Le keynésianisme. 20ème siècle

A : - Le courant libéral classique et néo-classique

Pour bien comprendre ce courant, il faut absolument le...
tracking img