Je sais pas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1905 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Beaucoup de gens, dans leur recherche spirituelle, rejettent l' Eglise et Jésus,
et c'est leur droit légitime, car le plus beau cadeau que nous ait fait Dieu, c'est
le Libre-arbitre : la liberté de choisir nous-mêmes notre propre voie, celle qui
nous convient le mieux finalement. En ce qui me concerne, j'ai toujours pris
la vie du Christ comme exemple à suivre, c'est donc un choix aussipersonnel,
mais je crois beaucoup moins en l' Eglise Catholique Romaine qui rejette l'idée
de la réincarnation qui me paraît logique pour expliquer que Dieu n'est pas un
Père injuste qui favoriserait les uns à la naissance en leur donnant toutes les
possibilités d'être heureux et de s'épanouir et fairait naître les autres dans
des conditions très désavantageuses : handicapés, malformés,pauvres,
malades, avec parfois comme parents des gens très malhonnêtes ou des
criminels, pourquoi deslors ces enfants qui n'auraient pas eû les mêmes
chances de réussite au départ que les autres mériteraient-ils après leur mort
d'être "condamnés" à un "enfer éternel" ? Non, tout cela ne tient pas debout,
la seule explication logique à cette injustice en "apparence", c'est que laréincarnation est bien une réalité. Dieu n'y est pour rien dans ces malheurs,
ces injustices terrestres. Chaque âme est RESPONSABLE de sa propre
destinée, Dieu nous donne la liberté du choix de nos actes mais pas la liberté
des conséquences de nos actes ; car ce que nous avons semé, nous devrons
le récolter...

Dieu a inscrit cette vérité dans la Nature à qui sait l'interpréter : nous
sommeslibres de planter la graine qui nous donnera le fruit que nous
désirons obtenir, mais une fois plantée, nous ne pouvons plus changer
la nature de la graine : ce qu'elle contient à l'intérieur comme germe.
Eh bien il en est ainsi de même de nos actes : oui, nous avons le choix
entre faire le bien et faire le mal, mais une fois que nous avons agis, c'est
terminé, la "graine est plantée" ; nous nepouvons plus échapper aux
conséquences de nos actes, et nous en récolterons leurs fruits. Ainsi
parle la Nature qui est l' Oeuvre vivante et intelligente du Tout-Puissant.

La Terre est une "grande Ecole" pour l'âme qui y vient s'y perfectionner,
elle y apprend beaucoup à travers les nombreuses expériences et
épreuves de la Vie qui ont pour but de l'enrichir, de la faire grandirspirituellement ; elle apprend peu à peu à ouvrir son coeur à un Amour
fraternel et inconditionnel ( l'Amour qui se soucie des autres et qui donne
par pure bonté sans rien attendre en retour) et à ouvrir peu à peu aussi
sa Conscience et son âme à la Sagesse de la Vie. Car c'est l'Amour et
la Sagesse qui nous montreront le chemin de la Vérité. La Sagesse
est liée à la Lumière qui nous éclaire ce cheminà suivre... et l'Amour
est lié à la Chaleur qui réchauffe nos sentiments pour que nous ayons le
désir de prendre ce chemin de Vérité... Ne dit-on pas que les gens pleins
d'amour sont des gens chaleureux ? Et ne dit-on pas que les gens purs,
les Sages, ont la lumière en eux ? Oui, la Sagesse, c'est la Lumière qui
éclaire notre âme et l' Amour, c'est la Chaleur du coeur qui réchauffe nossentiments et nos désirs.

Notre but, c'est donc, à travers l'Amour et la Sagesse, de connaître la Vérité.
Mais qu'est-ce que la Connaissance direz-vous ? La connaissance, cest de
connaître la vérité pour naître à une vie meilleure : connaî(tre) - naissance.

Jésus a dit : " Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira. "

Oui, seule la connaissance de la vérité nous libère deslimites de notre ignorance ...
Car dans le mensonge et l'ignorance, l'être humain ne peut évoluer favorablement, il
reste "prisonnier" de ses limites. Et celui qui est limité dans sa vision intérieure des
choses ne percevra autour de lui et chez les autres que l'horizon étroit de ses
propres limites.... Inversement, plus on s'enrichit spirituellement, plus on perçoit
aussi ces mêmes...
tracking img