Jean paul sartre, optimisme de l'existentialisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (653 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
JEAN-PAUL SARTRE –------------------------------------------------Le 6 mai 2011

Expliquez les raisons pour lesquelles Sartre affirme le caractère optimiste de l’existentialisme.

Le XXesiècle en est un qui regorge de courants littéraires riches, de mouvements de pensée révolutionnaires ainsi que de très grands penseurs qui ont grandement fait évoluer la société occidentale. Jean-PaulSartre (1905-1980) présente une pensée existentialiste qui s’inscrit parfaitement dans ce courant populaire du siècle dernier. À travers les conséquences d’une liberté pleinement assumée, l’auteuraffirme le caractère optimiste de l’existentialisme qui se faufile malgré tout dans cette pensée. L’anti-déterminisme et la liberté tels que vus par Sartre sont principalement ce qui font de sonraisonnement une référence en philosophie.
La façon dont Sartre interprète l’existentialisme consiste d’abord à tenter de comprendre l’existence humaine d’une manière individuelle. Afin d’illustrer sapensée, le concept de la page blanche s’avère intéressant : l’homme serait selon lui une existence libre, sans abstraction, une page blanche qui ne demande qu’à être colorée d’expériences et d’actionsdont l’humain est entièrement responsable. Selon l’auteur, c’est la somme des actes qui définit l’existence. En ce sens, les actions qui façonnent la vie de l’homme font de lui ce qu’il devient.Ainsi, l’idée d’un déterminisme social ou économique devient inacceptable. En effet, la notion de choix est centrale dans une philosophie existentialiste, car afin de passer outre un déterminisme évidentqui pourrait imposer des contraintes, la possibilité pour l’homme de choisir l’issue ou la direction future de sa vie fait de lui un homme libre. C’est donc dans cette liberté que ce trouve tout lecaractère optimiste de la vision de Sartre.
Le philosophe a soulevé l’hypothèse que la réelle nature de la liberté humaine est d’être capable de mener son existence sans avoir besoin de Dieu. Si...
tracking img