Kabgkdbs s dijgs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (358 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
sdgbewg wr rwh bwrhby d"Moi j'y suis né sur ce bateau. Et le monde y passait, mais par deux mille personnes à la fois. Et des désirs, il y en avait aussi, mais pas plusque tu pouvais tenir entre la proue et la poupe. Tu jouais ton bonheur, sur un clavier qui n'était pas infini. La terre, c'est un bateau qui n'est pas pour moi. C'estun trop long voyage. Une femme trop belle. Un parfum trop fort. Une musique que je ne sais pas jouer.""Moi j'y suis né sur ce bateau. Et le monde y passait, mais par deuxmille personnes à la fois. Et des désirs, il y en avait aussi, mais pas plus que tu pouvais tenir entre la proue et la poupe. Tu jouais ton bonheur, sur un clavier quin'était pas infini. La terre, c'est un bateau qui n'est pas pour moi. C'est un trop long voyage. Une femme trop belle. Un parfum trop fort. Une musique que je ne saispas jouer.""Moi j'y suis né sur ce bateau. Et le monde y passait, mais par deux mille personnes à la fois. Et des désirs, il y en avait aussi, mais pas plus que tu pouvaistenir entre la proue et la poupe. Tu jouais ton bonheur, sur un clavier qui n'était pas infini. La terre, c'est un bateau qui n'est pas pour moi. C'est un trop longvoyage. Une femme trop belle. Un parfum trop fort. Une musique que je ne sais pas jouer.""Moi j'y suis né sur ce bateau. Et le monde y passait, mais par deux millepersonnes à la fois. Et des désirs, il y en avait aussi, mais pas plus que tu pouvais tenir entre la proue et la poupe. Tu jouais ton bonheur, sur un clavier qui n'était pasinfini. La terre, c'est un bateau qui n'est pas pour moi. C'est un trop long voyage. Une femme trop belle. Un parfum trop fort. Une musique que je ne sais pas jouer."
tracking img