L1- les cellules nerveuses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3713 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE NEURONE LES CELLULES GLIALES

I- LE NEURONE
Cellule hautement spécialisée dans la communication intercellulaire Ils reçoivent, traitent et transmettent des informations Cellule post-mitotique : cellule ne pouvant plus se diviser
Pas de tumeur neuronale - Neurone lésé ne se renouvelle pas - Stock neuronal présent à la naissance ne peut que diminuer
-

Dans SN, un neurone seul n’a pas designification, les neurones communiquent entre eux en formant des réseaux très complexes.
Elara Moudilou SHS L1 2009-2010 2

Cellule polaire : 2 extrémités très différentes au niveau organisationnel et fonctionnel Aliment énergétique exclusif = glucose

Elara Moudilou

SHS L1 2009-2010

3

I.1- Classification morphologique
En fonction du nombre de neurites

Elara Moudilou

SHSL1 2009-2010

4

En fonction de la forme des dendrites

neurones multipolaires avec des dendrites de différentes formes
Elara Moudilou SHS L1 2009-2010 5

En fonction de leurs connexions
Neurones sensoriels Neurones moteurs

Elara Moudilou

SHS L1 2009-2010

6

I.2- Architecture fonctionnelle
Un neurone se divise en 3 parties :
un corps cellulaire (ou soma ou périkaryon) quicontient l’essentiel du cytoplasme et les organites des dendrites (multiples et courts) un axone (unique et long) Les prolongements cytoplasmiques (axone et dendrites) = neurites
Elara Moudilou SHS L1 2009-2010 7

I.2.1- Le corps cellulaire
Taille variable de 5 µm (grains du cervelet) à 50 µm (motoneurones) Centre métabolique du neurone (synthèse des constituants nécessaire au fonctionnementet renouvellement du neurone ex: neuromédiateurs, protéines, phospholipides) Indispensable à la vie du neurone Un noyau volumineux et central avec un gros nucléole Contient les mêmes organites que les autres cellules
SHS L1 2009-2010 8

Elara Moudilou

Elara Moudilou

SHS L1 2009-2010

9

I.2.2- Les dendrites
Site de réception de l’information Aspect trapu et ramifié Leur diamètredécroit en s’éloignant du soma Contiennent les mêmes organites que le soma, y compris des ribosomes libres Elles portent des excroissances de 2 µm environ appelés épines dendritiques sur lesquelles arrivent des informations en provenance d’autres neurones
Elara Moudilou SHS L1 2009-2010 10

Epines dendritiques

Elara Moudilou

SHS L1 2009-2010

11

I.2.3- L’axone
Site de conduction dela réponse Il permet la communication avec un autre neurone Il est unique et lisse Diamètre régulier inférieur aux dendrites Absence de ribosomes (mitochondries, neurofilaments, µT,
vésicules de transport)

Elara Moudilou

Il présente plusieurs parties : le cône d’émergence Axone proprement dit la terminaison axonique ramifiée se terminant par des boutons synaptiques
SHS L1 2009-2010

12 Elara Moudilou

SHS L1 2009-2010

13

L’axone est très souvent myélinisé= entouré d’une gaine de lipides isolante

Elara Moudilou

SHS L1 2009-2010

14

Transport antérograde et rétrograde

Elara Moudilou

SHS L1 2009-2010

15

Antérograde rapide (400 mm/j) est assuré par kinésines liées aux organites et transport sur µT pour cytosquelette et dérivés solublesRétrograde lent (1 à 4 mm/j) assuré par dynéines cytoplasmiques fixées sur µT pour organites et constituants membranaires des terminaisons

Elara Moudilou

SHS L1 2009-2010

16

Elara Moudilou

SHS L1 2009-2010

17

I.2.3.1- La terminaison axonale
La terminaison axonique (bouton terminal) : Site où l’axone rentre en contact avec la cellule cible La synapse = zone de contact avec la cellulecible (neurone, cellule musculaire, cellule glandulaire, etc…) La terminaison axonale peut-être très ramifiée Pas de µT, nombreuses vésicules synaptiques, nombreuses mitochondries
Elara Moudilou SHS L1 2009-2010 18

Transmission de l’information d’une cellule à l’autre = transmission synaptique

Elara Moudilou

SHS L1 2009-2010

19

Fente synaptique

Élément présynaptique...
tracking img