La caricature

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2363 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES GUIGNOLS DE L’INFO

[pic]

Introduction :

Plan :
I -Alain Greef et son émission :
a) Les techniques satiriques 
(Video: We fuck the world)
b) Les caricatures a travers les Marionnettes

II- vision du pouvoir americain et français par les français
a) Opposition Barack Obama / Sarkozy
(Vidéo : Sarkozy/ Obama, associé au a)
b) Des hommes assoiffés de pouvoir : Bush, LesStallones
(video)
Introduction :

« Les guignols de l’info » d’abord intitulé Les Arènes de l’info est une célèbre émission télévisée française satirique de marionnettes, diffusée sur Canal+ depuis 1988. Elle a été créée a partir d’une idée d’Alain Greef, Elle présente des caricatures du monde politique, des médias, des personnalités ou plus généralement de la société française et du monde actuel. Lebut de cette émission est donc de parodier le journal télévisé présenté par Patrick Poivre - D’arvor. La problématique est : Comment Alain Greef fait il ressortir la satire des politiciens a travers son émission ? Tout d’abord on parlera essentiellement de cette émission à but critique puis de la vision du pouvoir américain et français par ces derniers.

I -Alain Greef et son émission :

a)Les techniques satiriques :

- Déroulement de l’émission :
Patrick poivre d’avror, inspire la création en 1988 du personnage de PPD, la marionnette centrale de l'émission des guignols. Il présente donc différents sujets, et interview les autres marionnettes, en utilisant toujours les mêmes formules précises qui font office de gimmicks.
PPD commence le journal par l'info du jour, avec laformule « L'évènement de ce [date] c'est... », S’ensuit un sketch concernant cette actualité. Puis, le journal est réellement lancé par la traditionnelle formule « Nous sommes en [année] et vous regardez trop la télévision, bonsoir » ou des formules dérivées…PPD présente ensuite l'invité du jour par la formule « Aujourd'hui c'est X qui nous accompagnera tout au long de ce journal, avec [expressionpour désigner l'invité(e)] nous reviendrons sur... ». Une série de petits sketchs se succèdent en sur un plateau fait pour cela. Puis PPD enchaîne par la tournure « sans transition... » et une courte fiction est lancée qui raconte une petite histoire. À la fin du film, PPD interview l'invité du jour (« voilà, je suis donc avec... ») puis le journal se termine par un dernier petit sketch qui concerneen général le sport ou la culture. Enfin, PPD clôt le JT par le désormais célèbre « Allez, atchao bonsoir ! »

- Commentaire video “We fuck the world  :
Au départ réaliser a but caritatif a but caritatif par le supergroupe Américain « USA for Africa » en 1985, elle fait l’objet d’une réelle lutte contre la famine en étiopie. Cet événement a réunit quelque uns des artistes les plus mondialementconnus c d’ailleurs un véritable succès commercial et international. De même, en début d’année 2010 suite au ravage causé par le séisme en Haïti, une reprise de la chanson a été enregistrée.
Les Guignols de l’info ont réalisé une parodie de celle-ci fustigeant l’impérialisme Américain en mettant en scène les marionnettes de Sylvestre Stallone et celle de George Bush.

=< La chanson estentamée par les deux marionnettes qui incarnent S.Stallone, ils ont une voix graves et chantent horriblement mal… Ils ont l’air sérieux, et ils ont une ambition : « le vrai changement ». En revanche lorsqu'ils parlent de la mort de nombreuses personnes ; Bush entre a son tour en scène avec sa réplique " And we don't care about " : Et on en a rien a foutre. Les chœurs représentés par les Stallones mettenten avant leur égoïsme : "For me, and me" : Pour moi, et moi. En effet, ils veulent le monde meilleur pour eux et non pas pour la population. Ils ne pretent pas attention a se qui se passe dans le monde comme les catastrophes naturelles, la pollution des mers et la déstruction des forets..

Ceci correspond en réalité à l'indifférence des hommes politiques envers le monde lorsqu'ils sont au...
tracking img