La chevelure blonde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (298 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Mille 1èreES²
Félicien

C'est à travers le corps féminin que les auteurs décrivent le plus souvent la sensualité. Dans ce texte,extrait du livre Voyage par lesgrèves et les champs, Flaubert nous la montre autrement. C'est grâce à la chevelure d'un homme que la sensualité est mise en avant de ce texte.

Tout d' abords,nouspouvons observer un champ lexical du corps, «Chevelure blonde, dos, chevelure de femme, ses deux épaules, coup nu, tête et bras nus». Le corps entier est présent dans cetexte. On peut observer aussi un lexique de la féminité, généralement employer pour montrer la sensualité d'une femme. Ici, c'est la chevelure de l'homme qui estdécrite comme féminine. Grâce à ces deux éléments, Flaubert nous révèles la sensualité de la scène. Nous avons aussi dans cet extrait deux sens qui sont mis en éveil, lavue et le touché,«Ondoiement de lumière, chevelure blonde et bras nus qui s'y plongent» ces deux sens sont ceux qui peuvent nous montré l'aspect sensuel d'une scène, eneffet il sera difficile percevoir la sensualité qu'avec le goût ou encore l'odorat. Nous avons ensuite l'aspect religieux du passage, « l'homme s'est agenouillé en ôtantson chapeau, à genoux, vierge plénitude et révélé». Aucun bruit n'est décris dans cette scène, à part les bruissement de la chevelure de l'homme, on ce trouve doncdans une atmosphère religieuse. La sensualité étant un sujet tabou pour les religion, la croyance viens ici accentué la sensualité de la scène.

En conclusion nouspourrons dire que Flaubert nous démontre que le corps féminin n'est pas l'unique objet sensuel, que d'autre aspect peut le mettre en valeur et même le corps masculin.
tracking img