La codification

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1438 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Stress multiples approches multiples définitions
Jacques LaRue UE ouverture Stress 2010-2011

4 grandes approches
1 Physiologique 2 Psychologique 3 Psychophysiologique 4 Comportementale

1 Approche physiologique
Se concentre sur les structures biologiques (SNC) et les réactions physiologiques internes Grands principes
homéostasie (Bernard, 1878; Cannon, 1923)

"la tendance de toutorganisme à assurer la constance du milieu intérieur nécessaire au maintien des conditions de vie de l'organisme".

Le stress est proportionnel à l'écart séparant l'état actuel du point d'équilibre homéostatique.
Activation ou éveil (Duffy, 1972).
Energie mobilisée par l’organisme (SN)

1 Approche physiologique

Le stress selon Selye (1936,1975)
« une réponse stéréotypée et non-spécifique àtoute demande faite à l'organisme. »
effort d'adaptation augmentation de glucocorticoïdes en circulation. Si prolongation = effet néfaste sur la santé

1 Approche physiologique

structures du SNC responsables des comportements humains
Adams, 1979 ; Gray, 1987, 1982 ; Laborit, 1979

approche-évitement fuite-lutte éveil sécrétions hormonales

1 Approche physiologique

Gray (1982)"behavioral inhibition system" (BIS) similaire au "système inhibiteur de l'action" (SIA) Laborit (1979). Bases neuroanatomiques de l’anxiété

1 Approche physiologique

le BIS = un comparateur

Il est activé lorsque les prédictions des événements sensoriels ne correspondent pas aux événements actuels lorsque la prévision est à caractère aversif

L’action du BIS module 3 comportementsl'inhibition des comportements en cours augmentation de l'état d'alerte (arousal) préparant l'animal à exécuter la prochaine action avec plus de vigueur et de vitesse une augmentation de l'attention à l'environnement.

2 Approche psychologique
S’intéresse surtout aux facteurs déclenchant, aux perceptions et la manière de contrôler les réactions Evolution des concepts
Haggard (1949)
« un individuressent un stress émotionnel lorsque ses facultés d'adaptation sont sévèrement taxées jusqu'à devenir non fonctionnelles » Facteurs de tolérance

identification précoce de la nature et de la structure du stress, ses relations avec les demandes et les gratifications de la situation stressante, habileté à maîtriser les fortes tensions émotionnelles, connaissance de la source de stress et lacompréhension de la situation, connaissance des moyens disponibles pour faire face au stress habileté à les utiliser, de même que la motivation à le faire

2 Approche psychologique

Lazarus (1976)
« le stress apparaît lorsque les demandes dépassent les ressources d'adaptation de l'individu. »

McGrath (1970)
insista davantage sur la perception des demandes et l'anticipation des conséquencesnégatives d'une mauvaise réponse.

Sells (1970)
posa comme condition à l'apparition du stress que les conséquences d'un échec revêtent de l'importance pour le sujet.

2 Approche psychologique

Modèle de Lazarus (1966)
Le stress se définit en référence à l'environnement et à la personne, les deux composant un seul et même système. les processus d'évaluation et de jugement sont centraux Pourqu'il y ait un stress psychologique,
Première évaluation
l'individu doit juger ou percevoir que les demandes internes ou externes qui lui sont faites excèdent ses moyens ou ses capacités d'y répondre.

La mise en oeuvre des réponses en utilisant les moyens disponibles constitue le processus de gestion ("coping"). Ce sont donc les processus d'appréciation et de gestion qui interagissent etpermettent de façonner ou de moduler l'expérience stressante vécue par un individu.

2 Approche psychologique

trois types de jugements
la situation n'affecte en rien mon bien-être, cette situation implique des effets bénins ou positifs, la situation est stressante. 3 catégories de stress
menace ("threat"), dommage ou perte ("harm loss"), défi ("challenge").

2 Approche psychologique...
tracking img