La colonisation de l'afrique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4242 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA COLONISATION DE L’AFRIQUE

Introduction :
On parlera de l’histoire coloniale de l’Afrique. On va partir de 1492 et la découverte d’Ispagnola, qui signifie « petite Espagne ». La découverte de cette île est l’ouverture de l’ère coloniale. On ne va plus s’arrêter et la période du XVè au XIXè va faire apparaître le commerce triangulaire. Ce commerce va remplacer le commerce des épices. Lamise en place du commerce triangulaire se justifie par le besoin de main d’œuvre car les populations locales ne sont pas habituées aux travaux demandés. Cette population locale sera aussi exterminée par de nouvelles maladies qu’ils n’avaient pas avant la venue des Européens. On va chercher une nouvelle main d’œuvre dans la traite, le commerce triangulaire. On voit donc une déportation du nombred’Africains vers les Caraïbes. Cette main d’œuvre est destinée à produire des denrées tropicales (canne à sucre, café, cacao,…). Tout cela sera acheminé vers l’Europe.

Dans les faits, les négriers allaient sur place en Afrique où ils chargeaient les bateaux d’Africains (à Ouida, actuel Bénin, Elmina actuel Ghana,…). Ils échangeaient les captifs contre de la verroterie, du métal (le royaume d’Abomeyaura au XVIIIè beaucoup d’œuvres en bronze grâce à ce commerce). On va convoyer les captifs dans les bateaux jusqu’aux Caraïbes. La traversée peut faire de nombreuses victimes ou voir des mutineries se produire. Une fois là-bas, ils seront vendus à de fermiers et on verra une perte d’identité de chaque individu. Les captifs deviennent des esclaves. Il y avait déjà une autoroute d’esclavage, laroute transsaharienne, jusqu’à l’Empire Ottoman, la Russie. C’est la route qui a généré le moins de victimes.
On va pratiquer la traite jusqu’à son abolition en France en 1848 (il y a eu une période d’abolition entre 1791 et 1802). En Angleterre, l’abolition se fera vers 1772, ils seront les premiers. À partir du moment où on aboli l’esclavage, on supprime la possibilité aux propriétaires deproduire dans les Antilles. Selon cette logique, l’abolition de l’esclavage va être « l’excuse » de la colonisation de l’Afrique. Il faut pouvoir continuer de se donner les moyens de produire. À partir de là, on peut voir une forme de délocalisation, car on va aller produire en Afrique, c’est une des périodes de la mondialisation.

Il va falloir se partager l’Afrique lors de la conférence de Berlin de1884-1885 (décembre à janvier). L’objectif est de fixer les zones d’influences des différences puissances occidentales en Afrique. Avant, les différentes puissances connaissaient déjà l’Afrique avec leurs comptoirs et ils avaient donc de petites possessions. En fixant ces zones d’influences, on va fixer les monopoles de chaque pays.
Malgré cela, il y aura de nombreuses rivalités entre les pays,à cause de la vague d’explorateurs partis avant 1884. Chez les Français on pouvait compter René Caillé, Binger, Brazza,… Il va y avoir l’engagement des conquérants qui partent pour rester sur place. Pendant ce temps (à partir de 1885 jusqu’à la fin du siècle) il y aura la période de la conquête et de la volonté d’installation. On aura des conflits avec les populations locales, mais aussi entreles puissances coloniales. Cela prouve que chacun voulait augmenter son territoire.
La conférence de Berlin va être le fait majeur du début de la colonisation des terres africaines. Elle marque aussi que l’occupation avait déjà commencé.

I. La colonisation française ou comment l’ethnologie se construit avant la lettre

Le 14 juin 1830, la France entre en Algérie. Le 5 juillet, la capitaleest occupée. On va donc développer une stratégie d’occupation pour rester le plus longtemps possible, (Frères et sujets La France et l’Afrique en perspectives, éditions Flammarion, 2003, DOZON) en créant des structures d’occupation comme les « bureaux arabes ». Ces bureaux ont deux caractéristiques : la composition et la fonction. Au niveau de la composition, on va trouver des officiers qui ont...
tracking img