La crise de cuba '62

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2380 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire:
La crise des missiles de Cuba en 1962.

Fidel Castro
imgurl=http://www.solarnavigator.net/geography/geography_images/Fidel_Castro.jpg&imgrefur
Drapeau de la république de Cuba.
http://expression-latine.wikispaces.com/file/view/Flag_of_Cuba.svg.png/104450933/

Table des matières.

Introduction.

Prise du pouvoir.

Causes et origines.

Les treize jours.3.1 Les différents acteurs de la crise.

3.2 La guerre froide, le lien avec Cuba.

3.3 La C.I.A.

3.4 Les évènements importants de ces 13 jours.

Les conséquences de la crise dans les relations internationales

Conclusion.

Bibliographie.



Introduction :
Nous nous sommes intéresser à la crise de cuba car cettedernière nous intéressait pour se faire nous nous sommes poser la question suivante : « La crise de Cuba était-elle sans danger pour le reste du monde ? » En effet cette crise peut être dites guerre froide car il n'y à eu aucun réel action de la part des opposants.
Afin de répondre à cette dernière nous avons séparer notre travail en différent points.
Nous commencerons par la prise du pouvoir de FidelCastro, suivra les causes et les origines de la crise, pour ensuite parler des 13 jours critiques de la crise, cette fameuse « semaine chaude ». Et pour finir enfin avec les conséquences de cette crise.
Afin de mener notre travail à bien nous avons émit des recherches via diverse sources.
Livre / Internet / Documentaire

Prise du pouvoir
Cuba fut sous une nouvelle constitution de 1940jusqu’en 1944 avec Batista, vainqueur de élections à ce moment. Le pays vie sous la dictature et son économie est entièrement dépendant des Etats-Unis. C’est ainsi que le gouvernement américain obtient au début du XXe siècle l’installation de deux bases militaires américaines sur l’île. Après cela, Batista ne revient au pouvoir qu’en 1952, profitant que le parlement est dissous pour provoquer uncoup d’état et se faire réélire président. Appuyer par Washington, il supprime la constitution. La syndicalisation est contrôlée par le haut, c’est un climat artificiel de paix sociale alors que la réalité est que les salaires des travailleurs, ouvriers son inférieurs au minimum.
En 1953, de nombreuses rébellions armées contre le régime Batista éclatent. Fidel Castro, cette même année, attaqua lacaserne Moncada, à Santiago, et se fit exilé aux Mexique. Revenu au pays accompagné de rebelles, connu sous le nom de « barbudos », Castro entrepris de nombreuses tentatives afin de faire tomber le gouvernement. Ce n’est que le 8 janvier 1959 qu’il arrive à la Havane, capital cubaine, et y fait une entrée triomphale.
Causes et origines du conflit.
Fidel Castro, qui veut conquérirl’indépendance « économique de Cuba face aux États-Unis », entreprend la nationalisation des entreprises américaines en octobre 1960. Dans le même temps, Che Guevara annonce que Cuba fait partie du camp socialiste. Aussitôt les États-Unis établissent un blocus de l’île pour provoquer une révolte populaire. 
Par après, il y eu l’échec de l’invasion de la baie des cochons en avril 1961 par 1400 opposants au régimecastriste soutenus par les États-Unis qui va durcir la position de l’URSS et confirmer le rapprochement avec Cuba. De plus, c’est un coup dur pour le prestige américain et celui du Président Kennedy.
Après ce désastre, les États-Unis essayèrent encore d’isoler Cuba et de nombreux plan afin d’éliminer Castro furent élaborer par la CIA, mais tous échouèrent. Washington obtient finalement que Cubasoit expulsée de l’Organisation des Etats américains ; en l’espace de trois ans, toutes les républiques de sous-continent, à l’exception du Mexique, rompirent leurs relations diplomatiques avec l’île.
Mais de son côté, l’URSS, et plus précisément Khrouchtchev (grand homme d’état, principal dirigeant de l’URSS), vole au secours de Cuba lui apportant aide économique, matérielle et armé pour...
tracking img