La fable

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1557 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Historique

La fable était déjà pratiquée en Mésopotamie, près de deux mille ans avant notre ère. Des tablettes provenant de bibliothèques scolaires de l’époque racontent brièvement des histoires du renard flatteur ou encore du chien maladroit, (« Le chien du forgeron, n’ayant pu renverser l’enclume, renversa le pot d’eau »), d’éléphant présomptueux (« Un moustique s’étant posé sur le dos d’unéléphant lui demanda si son poids lui était supportable ou s’il devrait plutôt s’envoler »). Beaucoup de ces textes montrent une grande affinité avec les proverbes et ont une construction antithétique (« Ce que tu as trouvé, tu n’en parles pas ; mais ce que tu as perdu, tu en parles »). Toutefois, ils ne possèdent pas de morale explicite.
La fable dans l’Antiquité grecque
Traduction d’une fabled’Ésope.

Le plus grand fabuliste de toute l'antiquité est sûrement Ésope, poète grec du VIIe siècle av. J.-C. - VIe siècle av. J.-C. C'est d'ailleurs de lui que s'est inspiré Phèdre. Ses œuvres ont été traduites en 1615 par Epernius. Ses fables sont fondamentales dans l'histoire de la littérature: "le Corbeau et le Renard", "Le lièvre et la Tortue", "le Bûcheron et la Mort", "Le vent et le Soleil"ne consitituent qu'une infime partie de son œuvre. Ésope est l'une des pierres fondamentales de la littérature mondiale. La première fable connue est « Le Rossignol et l’Épervier », que raconte Hésiode, aux alentours du VIIIe siècle av. J.-C., dans Les Travaux et les jours. On y voit un pauvre rossignol qui, pris dans les serres d’un épervier, lui fait la leçon. Cette fable vise à faire réfléchirsur la notion de justice, à l’aide d’un raisonnement antithétique où le personnage principal exploite outrageusement sa position de force.

À l’époque classique, Socrate lui-même aurait consacré ses moments de prison avant sa mort à mettre en vers des fables d’Ésope. Il s’en serait expliqué de la façon suivante : « Un poète doit prendre pour matière des mythes [...] Aussi ai-je choisi desmythes à ma portée, ces fables d’Ésope que je savais par cœur, au hasard de la rencontre. » (61b)

Démétrios de Phalère publie le premier recueil de fables historiquement attesté. Ce recueil, perdu, a donné naissance à d’innombrables versions. Une de celles-ci a été conservée sous la forme d’un ensemble de manuscrits datant probablement du Ier siècle de notre ère, appelée Augustana. C’est à cettecollection que l’on se réfère lorsqu’on parle aujourd’hui des « fables d’Ésope ».

De la Grèce, la fable passe à Rome. Horace propose une remarquable adaptation du « Rat de ville et du Rat des champs » (Satires, II, 6) que certains critiques estiment supérieure à la version de Jean de La Fontaine. Il sera suivi par Phèdre qui va véritablement faire de la fable un genre poétique.

La vogue de lafable est grande dans le monde gréco-romain. Au IVe siècle, le poète romain Avianus en laisse une quarantaine, pour la plupart des adaptations de Phèdre mais dont plusieurs ne sont attestées nulle part ailleurs et sont fort bien construites.
Au Moyen Âge

La fable continue à se transmettre à travers tout le Moyen Âge sous des noms d’auteurs ou de collections qui ressemblent à des pseudonymes :Romulus, Syntipas, pseudo-Dosithée. Mais la qualité littéraire est alors délaissée au profit des moralités.

Au Moyen Âge, un recueil de fables s'appelait un Isopet.

La thématique de la fable prend une singulière expansion avec le Roman de Renart, collection de récits dus à des clercs anonymes du XIIe siècle. Dans ces histoires inspirées d'Ysengrimus, œuvre latine du poète flamand Nivard deGand, la lutte du renard contre le loup sert de prétexte à une vigoureuse satire de la société féodale et de ses injustices. La fable cède ici la place à une comédie animale où tout se tient.

Au XIIe siècle, Marie de France publie un recueil de 63 fables.
À la Renaissance
Illustration du Corbeau et du Renard de Guéroult.

À la Renaissance, le genre des emblèmes fut très à la mode pendant...
tracking img