La gare St Lazare

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1039 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 février 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

Le thème : les innovations techniques, sources d'inspiration des artistes au XIXe siècle.
La thématique : arts, techniques, expression.
Le domaine : Arts du visuel → peinture
La période : le XIXe siècle

L'ARTISTE

Claude MONET est un peintre né le 14 novembre 1840 à Paris, mais passe son enfance au Havre.
Il fonde, à la fin du XIXe siècle, un nouveau mouvement artistiquele mouvement pictural nommé plus tard l'impressionnisme. Sa rencontre avec un marchand d'art le tire de la pauvreté. En 1874, a lieu sa première exposition d’œuvres impressionniste : il expose le port du Havre, impression soleil levant. En 886, son succès sur le marché des États-Unis lui assure du coup le succès en France. Il meurt le 5 décembre 1926 à Giverny.

LE TABLEAU

Le tableau que jevais vous présenter est la gare St Lazare, arrivée d'un train.
C'est une huile sur toile de 82cm par 101cm. Cette toile a été peinte en 1877, elle fait partie d'une série qui comporte 5 autres tableaux portant sur le même thème.
Ce tableau est aujourd'hui visible à Cambridge au Fogg Art Museum.

LE CONTEXTE HISTORIQUE

Cette œuvre a été peinte durant la révolution industrielle ( larévolution industrielle est le passage d'une société à dominante agricole et artisanale à une société commerciale et industrielle.)
Dès 1769, Watt met au point une machine à vapeur qui transforme la vapeur produite par l'eau chauffée au charbon, en énergie mécanique.
Grâce à cette invention, on a pu développer les trains, les bateaux à vapeur, les voitures, les machines agricoles... Ce qui a permis demécaniser le travail dans des usines. . Durant cette période-là France se couvre de voies ferrées et de gares. Sur le plan artistique, l'art pompier (rechercher def) domine encore mais de nombreux courants picturaux, comme l'impressionnisme, le néo-classisme , le romantisme, le réalisme apparaissent.
L’impressionnisme a d’abord été synonyme de scandale, les artistes impressionnistes sont d’embléetenus à l’écart des salons officiels. Le jury rejette une trop grande modernité des sujets. C’est la raison pour laquelle ces jeunes artistes, soutenus par le marchand Paul Durand-Ruel, choisissent d’assurer eux-mêmes la promotion de leurs œuvres. Ils se regroupent, dès 1874, au sein d’une coopérative anonyme qui organise des expositions libres.

LE THEME ABORDEE DE L'OEUVRE

Claude Monet meten avant dans ce tableau, les nouvelles innovations techniques (le verre, la métallurgie, la machine à vapeur → trains )
La gare St Lazare a été construite entre 1842 et 1853 à Paris. On ne pouvait pas construire de gare avant cette période car de nouvelles innovations sont apparues, le verre, le métal et biensur il n'y avait pas l'invention de la machine à vapeur donc pas de trains. Dans cettegare la verrière fait 40 m de portant d'un seul tenant, ce qui permit par la légèreté du fer par rapport au bois. A cette époque c'est la gare la plus emprunter de France. Cette gare a été inaugurée par l’empereur Napoléon III Claude Monet peint dans ce tableau la ligne Paris-St Germain.

PARTIE I] DESCIPTION

Description des plans

Au premier plan on observe deux locomotives, une quiarrive et une qui part, et dès le premier coup d’œil notre regard est porté sur la vapeur qui s'échappe d'une des locomotives. On distingue trois voies ferrées et des cheminots.
En faisant plus attention, on peut apercevoir des passagers sur la gauche et la droite du tableau, tous ces éléments nous amènent de suite au cadre environnemental, la gare.
Le haut du tableau est occupé par une verrière(voûte vitrée, l’armature qui soutient le verre est le plus souvent en métal.) autrement dit marquise, cette verrière qui constitue le toit de la gare.
On distingue en arrière-plan, des immeubles haussmanniens, ce qui permet de situer la gare dans la ville de Paris.

Description analyse

Claude Monet utilise la symétrie pour confectionner ce tableau, elle apparaît au niveau de la...