La machine infernale de cocteau acte iii

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2146 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lecture analytique de l’extrait de l’acte III : «La main dans la main, côte à côte, ils ferment les yeux (…) Ce n’est rien... »

Pb : En quoi cette nuit de noces est-elle tragique ?

Rappel : l’ironie tragique consiste dans le décalage existant entre les propos généraux et imagés que tiennent les personnages et les conséquences concrètes et précises qui en découleront.
I/ Un moment intimeinquiétant
1/ Une situation surprenante
2/ Une scène agitée : le registre fantastique
II/ L’ironie tragique
1/ Des paroles révélant l’ironie tragique
2/ Des gestes tout aussi révélateurs
III/ Un destin implacable : la découverte tragique
1/ La découverte de la terrible preuve par Jocaste
2/ Les illusions d’Oedipe

INTRODUCTION

« Il tuera son père. Il épousera sa mère. » Cettephrase résume à elle seule toute l’histoire du mythe d’Œdipe ; c’est cette même histoire que Cocteau décide de reprendre lorsqu’il monte La Machine infernale en 1934. En apportant des remaniements à ce célèbre mythe antique, Cocteau parvient à en donner une version originale et moderne.
La scène étudiée est tirée du troisième acte : « La nuit de Noces ». Avec ce titre, l’auteur surprend le lecteur.Encore un acte ajouté par Cocteau, moment de la pièce que ses prédécesseurs avaient pudiquement passé sous silence pour respecter les règles de bienséance. Il y a une ellipse temporelle : on passe sous silence l’arrivée victorieuse d’Oedipe à Thèbes et son mariage avec la reine Jocaste. Aux lieux extérieurs succède ici un lieu intérieur clos et intime : la chambre nuptiale. L’auteur décided’inventer une scène osée afin de mettre l’accent sur un moment clé : l’inceste. L’intimité va pousser les personnages à révéler plus de choses sur eux-mêmes, à parler des secrets qui les rongent.
En quoi cette nuit de noces est-elle tragique ?
Dans un premier temps nous étudierons comment Cocteau rend ce moment intime inquiétant où se dévoile l’ironie tragique étudiée dans un second temps pourenfin analyser la révélation tragique mise en scène dans ce passage.

DEVELOPPEMENT

I/ Un moment intime inquiétant

1/ Une situation surprenante

Cet extrait de l’acte III ne mentionne pas le décor et la situation mais juste auparavant, au début de cet acte III, la didascalie de départ est suffisamment étrange pour qu’on s’y arrête. De nombreux éléments sont donnés au sujet de la mise enscène :
- Cocteau joue ici avec les codes du théâtre et le spectateur. Il choisit le lieu de l’intimité par excellence et ainsi transgresse les règles de la bienséance. En effet, il choisit la chambre nuptiale : Dans la didascalie de début d’acte, on trouve une comparaison qui dit qu’elle est "rouge comme une petite boucherie" avec un « large lit couvert de fourrures blanches »: phrase littérairequi est plus symbolique pour le lecteur qu’une indication précise pour le metteur en scène. => C’est la passion , le sang , la violence qui s’oppose au lit encore blanc, lieu de consommation du mariage: il est vierge comme Oedipe; c’est la naïveté et pureté. Il y a un contraste entre les deux qui montre une double dimension de la scène : crime innocent.
- Le titre de l’acte indique que c’est la«nuit de noces ». On s’attend donc à voir l’inceste sous nos yeux mais à la place, on trouve des personnages «La main dans la main, côte à côte, [qui] ferment les yeux » : on dirait que l’instant fatidique de l’inceste est retardé. Le couple fait tout pour ne pas dormir mais Œdipe et Jocaste sont entraînés malgré eux dans une somnolence qui les amène à rêver. C’est alors un moment devulnérabilité (cf. rêve de Jocaste dans l’acte I) et de malaise (leur inconscient les avertit).
2/ Une scène agitée : le registre fantastique
- « Léger tonnerre. Tout à coup l’éclairage devient un éclairage de songe » : Là encore, à chaque lecteur la façon d’interpréter cette didascalie symbolique mais elle contribue à une ambiance onirique et fantastique : le tonnerre pouvant être interprété comme...
tracking img