La marseillaise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (426 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Nous retracons l'histoire de la Marseillaise, l'hymne national français écrit par Rouget de Lisle, un officier du génie, dans la nuit du 25 au 26 avril 1792, à Strasbourg à la demande du maire de laville le banquier Dietrich. Il s'agit d'un chant de guerre destiné à honorer l'armée du Rhin. Il est le premier hymne moderne exprimant une conscience nationale. La Marseillaise est à la fois unchant révolutionnaire, en cela elle est universelle, et un chant de guerre. Rouget de Lisle a écrit cet hymne pour mobiliser la patrie en danger. Le 20 avril 1792, la France a déclaré la guerre au roi deBohême et de Hongrie. La Marseillaise glorifie le peuple en armes pour lutter contre l'ennemi étranger, "cette horde d'esclaves, de traitres, de rois conjurés."En invoquant la Liberté, caution de"l'amour sacré de la patrie", elle était prédestinée à devenir l'hymne de la République en faisant référence aux valeurs fondamentales de la Révolution française. Elle doit son nom aux volontairesmarseillais qui l'ont chantée en se rendant à Paris. Il s'agit d'un chant patriotique écrit dans un milieu de bourgeois et d'officiers patriotes repris par des soldats d'extraction populaire. Elle estentonnée par les fédérés marseillais lors de la prise des Tuileries le 10 aout 1792 marquant la fin de la Monarchie constitutionnelle d'ou le nom initial d' "hymne des Marseillais." Chant de la Républiquecombattante jacobine ou montagnarde, la Convention fait de la Marseillaise officiellement l'hymne national le 24 novembre 1793. Le Directoire l'a également adoptée mais pas Napoléon Bonaparte qui seméfiait sans doute des références à la Liberté. Elle réapparait, néanmoins, pendant les Cent jours en période de difficultés lorsqu'il faut mobiliser le peuple contre l'envahisseur étranger. LaRestauration(1815-1830) l'a également bannie. Brièvement redevenue populaire sous la Monarchie de Juillet(1830-1848) entre 1830 et 1833 et dans les années 1840, elle retrouve sa vocation révolutionnaire...
tracking img