La notion de la date de valeur et le traitement des agios au sein de la banque populaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3032 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Suite aux exigences des grandes écoles de commerce, qui se basent sur une pédagogie alternant la théorie et la pratique, cinq périodes de stages sont réputées obligatoires tout au long du cursus des cinq années au sein de l’Institut Marocain De Management.
Etant un instrument privilégié d’acquisition d’une formation professionnelle, afin d’améliorer ses connaissances et de les traduire toutes enpratiques, le stage de Spécialisation permet de découvrir concrètement les différents métiers de management financier, sans réduire notre champ futur des possibilités professionnelles.
J’ai choisi de passer mon stage au sein d’un établissement financier et plus précisément la Banque Populaire, dans la mesure où cette dernière est une grande société bien structurée dont la contribution audéveloppement du secteur bancaire marocain d’une part et le tissu économique d’autre part est très significative.
Le présent travail, fruit de deux mois d’expérience professionnelle, sera traité au niveau de deux parties principales :
La première partie fera l’objet d’une présentation générale de la Banque Populaire à travers son historique, son organisation et son fonctionnement et une la descriptiondes différents départements de la division comptabilité.
La deuxième partie sera dédiée à expliquer la notion de la date de valeur et le traitement des agios de ladite entreprise.


Chapitre 1 :
Le déroulement du stage au sein de la Banque Populaire


En quelques années, le Groupe Banques Populaires a réussi un véritable tour de force en relevant de grands défis sur tous les fronts.Leader sur l’ensemble de ses lignes de métiers, la Banque Populaire s’impose aujourd’hui comme un acteur incontournable de la bancarisation au Maroc et du financement de projets structurants à travers le pays.
Fort d’une assise financière solide et d’un système de management des risques aligné sur les meilleurs standards internationaux, le Groupe Banques Populaires est aujourd’hui largement engagédans une stratégie de développement à l’international, une stratégie à la fois agressive et réfléchie.
Grâce à sa capacité d’innovation et d’identification de nouvelles niches de croissance, la Banque Populaire est en passe de réitérer le même succès remporté sur le marché local, en se hissant parmi les banques les plus performantes de la région du Maghreb et d’Afrique de l’Ouest.

SectionI: Présentation Générale Du Groupe Banques Populaires:
La Banque Populaire existe depuis 1926 au Maroc, crée à l'époque sur le modèle Français institué par le dahir du 25 mai 1926, portant sur l'organisation du crédit au petit et moyen commerce et industrie, et ce par la création des sociétés à capital variable dite « Banque Populaire ». Cette dernière bénéficie d’une situation financière solideet d’un capital humain très développé ce qui lui permet de jouer un rôle très important dans la croissance de l’économie marocaine.
I. L’historique de la banque :
Les premières banques populaires de type coopératif et à vocation régionale, furent créées, dés la fin des années 20 du siècle dernier, dans les principales villes du royaume.
Au lendemain de l’indépendance, les pouvoirs publics ontprocédé, dans le cadre de la mise en place des premiers jalons du système bancaire et financier marocain, à la refonte du crédit populaire du Maroc (CPM),à travers le dahir du 28 février 1961,en le dédiant au développement de l’artisanat et de la( PME/PMI) ,cette réforme a également renforcé le modèle organisationnel du CPM, basé désormais ,sur l’existence de banques populaires régionales, d’uneentité centrale :la banque centrale populaire ,et d’une instance fédératrice :le comité directeur du CPM.
L’année 1964 a été marquée par l’inauguration, par S.M le roi feu Hassan II, du siège social du crédit populaire du Maroc, en pleine avenue des F.A.R, à Casablanca. Le CPM entame alors une phase de croissance significative et devient, à la fin des années soixante, le premier réseau...
tracking img