La paresse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (877 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nous sommes en présence de trois textes et un tableau, le premier texte s'intitule « le Presseux » écrit en 1631 par Saint Amant. Le deuxième texte s'intitule « Réflexion ou sentences et Maximesmorales » écrit en 1664 par François de la Rochefoucauld. Le troisième texte se nomme « la Paresse » , il fût écrit par Henri Michaux en 1929.
Le tableau est le dernier élément du corpus, cette œuvrefût peinte en 1860 par Franz Von Lenbach.
Par quels procédés, l'image de la paresse est-elle mise en avant dans ces textes argumentatifs ainsi que dans le tableau ?

Tout d'abord ces textes ont encommun leur titre qui font référence à la paresse comme le montre le titre du texte A «  Le Paresseux » ou le texte C «  La Paresse ». Aussi, on peut observer dans chacun des textes que l'auteur fait unedéfinition abstraite de la paraisse car il n'arrive pas à mettre des mots dessus, ceci est visible dans le texte B à la ligne 1 «  de toutes les passions celle qui est la plus inconnue à nous-mêmes,c'est la paresse », ou dans le texte C à la ligne 3 « il se produit une telle libération de je-ne-sais-quoi ». Les auteurs évoquent aussi dans leurs œuvres le vice de la paresse, comme dans le texte Aà la ligne 5 « sans me soucier des guerres d'Italie » , ou dans le texte C à la ligne 13 «  c'est pourquoi aussi la paresse est la mère de tous les vices ».
Tous les textes et le tableau montrentque la paresse est reposante comme le montre le texte A à la ligne 10 «  que je crois que les biens me viendront en dormant » ou le texte B à la ligne 7-8 «  le repos de la paresse est une charmesecret », dans le tableau le jeune homme paresseux se repose. Dans tous les textes l'auteur montre l'évasion de la paresse , comme le montre la ligne 2 du texte A «  je rêve dans un lit où je suis fagoté »ou dans le texte C à la ligne 2 «  quand l'âme quitte le corps, ligne 5 «  l'âme s'en va nager » ou dans le tableau où l'on peut observer le jeune homme avec un air rêveur. La paresse est égoïste...
tracking img