La peine de mort

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4834 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
|
La peine de mort |
Sciences politiques |
18/12/2009
|

|

Introduction

La peine de mort (ou peine capitale) est une sanction pénale appliquée par le pouvoir judicaire qui consiste à retirer légalement la vie à une personne ayant été reconnue coupable d’un crime passible de cette peine. Cette décision de justice est rendue lors d’un procès organisé par une juridiction légaleappartenant à un État qui prévoit son application dans son code pénal.
La peine de mort a été appliquée dans presque toutes les civilisations à travers l'Histoire, on estime qu’elle était déjà née à l’Antiquité. En effet des textes juridiques la concernant et datant de cette époque ont été retrouvés. Ses premières remises en cause datent du siècle des Lumières avec des auteurs qui ont marqués lesesprits comme Victor Hugo, et sa première abolition remonte à 1786 avec le grand-duc Pierre-Léopold de Toscane (futur empereur germanique sous le nom de Léopold II) sous les conseils du criminologue Beccaria.
Les principales méthodes d’exécutions utilisés sont l’injection létale (Chine, États-Unis, Guatemala, Thaïlande), la chambre à gaz, l’électrocution (Etats-Unis), la décapitation (Arabiesaoudite), l’exécution par arme à feu (Biélorussie, Chine, Etats-Unis, Guinée, Indonésie, Ouzbékistan, Somalie, Taiwan, Viêt-Nam etc.), la lapidation (Afghanistan, Iran, Nigéria) et la pendaison (Égypte, Inde, Irak, Iran, Japon, Jordanie, Pakistan, Singapour, etc.) Il existe encore des exécutions publiques : pendaison en plaine air en Iran, tir d’une balle dans la nuque dans des stades en Chine ouencore la lapidation publique en Somalie. Les corps peuvent aussi rester exposés après des pendaisons.
Aujourd’hui les États abolitionnistes sont majoritaires, mais ils ne représentent encore qu'une minorité de la population mondiale. Il existe encore 64 pays ont recours à la peine de mort dont les Etats-Unis avec 38 Etats sur 50 qui appliquent encore la peine capitale et la Chine qui représente82,4% des exécutions dans le monde. Elle a exécuté 1770 personnes en 2005 et la même année, d’autres sources estiment que de 4000 à 10000 personnes ont été condamnées à mort pour crimes de sang, infractions à la législation sur les stupéfiants, fraudes fiscales ou détournement de fonds (mais il est difficile d’évaluer suite à la répression du gouvernement). Cependant depuis le début des années1980, presque toutes les démocraties ont aboli la peine de mort et cette tendance est à la hausse. Pourtant, le débat sur la peine de mort est loin d’être terminé.
On va alors se demander si on a le droit d’opter la vie à un individu. Nous développerons dans une première partie le droit à la vie, nous étudierons ensuite les arguments favorables et défavorables à la peine de mort et entroisième partie nous verrons si la peine de mort est la peine la plus cruelle.

Carte de la peine de mort dans le monde

Légende
Abolie
Abolie, sauf pour des crimes exceptionnels
Non abolie mais utilisé au moins depuis 10 ans
Non abolie
Pays où des exécutions ont eu lieu depuis 2005




Historique

* Suppression de la peine capitale parConvention, par la loi du 4 brumaire an IV, mais avec une restriction qui lui sera fatale : "à dater du jour de la publication de la paix générale"
* Code napoléonien mettra un terme à cette abolition conditionnelle en 1810

* 1846: le territoire américain du Michigan, devenu par la suite un État, est la première juridiction du monde à abolir définitivement la peine de mort pour homicidevolontaire.
* 1863: Venezuela devient le premier pays à l'abolir définitivement pour tous les crimes
* 1977 : Dernière exécution capitale en France
* 1979 : des députés de la majorité, proches du gouvernement dont Pierre Bas, Philippe Séguin, Bernard Stasi, déposent une proposition de loi d'abolition
* 28 octobre 1980 : François Mitterrand décide de commuer une première...
tracking img