La peste / camus / incipit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2154 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte 1
Incipit du roman, premier chapitre, l. 1- 43 « hasard des cartes »

juste avt le 1er chap, lecteur a croisé la citation de De Foe placée en exergue, indiquant que le récit qui suit est la transcription symbolique d’évts réels, et suggérant que le thème de l’œuvre est l ‘oppression.
dans les 1ères lignes, le décor est planté : cadre spatio-tporel du récit , domaine + étrange : lestatut du narrateur, et la fct symbolique de la représentation d’Oran

I. Les caractéristiques traditionnelles de l’incipit :

ce début de roman semble de facture classique, c’est une exposition destinée à fre cntre au lecteur le moment, le lieu, les prsges et le sujet de l’action

1. une vue d’ensb

L’incipit propose , dans sa composition même, une vue d’ensb sur la ville, au moyen detrois paragraphes à l’ampleur croissante :
- l. 1-6 : Indications générales sur l’ensb de l’œuvre, énoncées par une voix off qu’il faudra étudier par la suite, fct d’intrdction à la suite de cet incipit, intrdt de façon énigmatique le sujet de l’œuvre : « Les curieux événements qui ft l’objet de cette chronique »,
- l. 7-22 : Description de la ville, peu laudative, décrite à toutes les saisons- l. 23-fin : Description des activités dans la ville, c'est-à-dire de ce qu’y ft les hbts
= tout le lg, le propos reste volontairement général, on ne s’attarde pas sur un lieu ou sur un prsge particulier, cet incipit donne juste un cadre à l’action qui va venir, cadre qu’il serait bon d’analyser ac précision

2. la question du temps et du lieu : qud ? où ?

- qd ? années 40, pas de datationprécise, évocation de la succession des 4 saisons : prtps, été, automne, hiver
rq : prstation des saisons dès l’incipit // au déroulement du temps par la suite : chronologie du roman s’étend du 16 avril (p14) à un matin de février (p293)
- où ? ville d’Oran en Algérie : prstée comme « « laide » = adj dépréciatif, « tranquille », « ss pigeons, ss arbres et ss jardins », « ni battementsd’ailes ni froissements de feuilles » = accumulation de régimes privatifs : ville sous le signe du manque, du vide, de la privation, de l’absence , cf. aussi : ne…que = négation restrictive, seulement par, ne… plus
= un temps et une époque certes précis mais qui n’apportent guère d’infos particulières, un cadre « neutre » sur lequel le narrateur ne s’étend que pour en montrer l’insignifianceapparente (« une ville ordinaire, rien de plus qu’une préfecture frçse de la côte algérienne » = régime restrictif)
rq : ville semble repliée sur elle-même, comme un lieu artificiel cf. « c’est un prtps qu’on vend sur les marchés », seules les saisons semblent établir lien entre ville et nature, entre ville et vie

3. la question des persges : qui ?

les hbts st désignés derrière le pronomindéfini « on » qui revient à 9 reprises, côté flou de cette dénomination et problème du statut du narrateur à revoir, succède ensuite le « ils » avec insistance, sorte de mise en valeur du comportement
quelque caractéristques notables : appât du gain : « pour s’enrichir », « faire des affaires » et« gagner bcp d’ag » « on joue gros jeu », monotonie « on s’y ennuie, on s’y applique à prendre deshabitudes », présent à valeur de répétition, d’habitude dans « ils réservent ces plaisirs » par exple, conformisme : « très raisonnablement » avec l’intensif, et distinction entre deux types de comportements passionnés qui est fct de l’âge seulement, comme si tous étaient semblables à âge égal.
= ces h st prstés volontairement comme foule indistincte, dépourvue d’originalité, aucun individu, aucunepersonnalité ne se dégage, on reste dans le général

Bilan : réalisme de l’évocation située dans le lieu et le temps, mais cet incipit reste dans le général : aucun persge ne se distingue par rapport aux autres, c’est le décor seulement que nous propose cet incipit, cadre dans lequel il nous est dit que tout s’est joué, curiosité du lecteur n’est pas assouvie

Transition : entrée dans ce...
tracking img