La peste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1105 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Peste , Albert Camus ( 1947 ) Texte 1

Albert Camus : Écrivain français, romancier, auteur de pièces de théâtre, journaliste.
Camus élabore une philosophie existentialiste de l'absurde résultant du constat de l'absence de Dieu et de sens à la vie. La prise de conscience de cette absurdité doit être considérée comme une victoire de la lucidité sur le nihilisme qui permet de mieux assumerl'existence en vivant dans le réel pour conquérir sa liberté. L'homme peut ainsi dépasser cette absurdité par la révolte contre sa condition et contre l'injustice. Albert Camus met à profit son talent d'écrivain pour diffuser sa philosophie en adaptant la forme au sujet. Le roman symbolique et l'œuvre théâtrale sont utilisés comme moyens d'expression pour les idées et les doutes.

Présentation del'Oeuvre : Écrivain engagée dans la Société , il évoque une Épidémie qui à eu lieu à Oran où il suit l'évolution jusqu'à son éradication . Dans cet extrait nous somme au tout Début de l’œuvre . ( INCIPIT )

Sujet de l'Incipit : Ainsi, cet incipit renseigne parfaitement le lecteur sur le lieu, l'action et les personnages de l'histoire. Oran apparaît comme la capitale de l'ennui, des habitudes, dela non-vie. Cette ville semble parfaitement convenir pour provoquer l'émergence du Mal, ce Mal aussi bien physique que moral, qui peut très bien être vu comme une allégorie de l'époque contemporaine de Camus, avec l'émergence du nazisme en Europe. Nous attendons désormais le drame ainsi annoncé, qui surviendra au chapitre suivant, lorsque le docteur Rieux, au sortir « de son cabinet », bute « surun rat mort ».

Structure du Texte :

Paragraphe 1 : Mise en Situation ( Date , Sujet , Lieu )
Paragraphe 2 : Description de la ville
Paragraphe 3 : Coutumes , mœurs des Habitants

Lecture Analytique :

Insertion dans le Réel ( Créer un effet de Reel )

Un lieu Réel

Oran une une d'Algérie. Pas de présentation Pittoresque= Ville Ordinaire
Date

194. = Pas d'année Précise ( avant1947 , allusion à la 2nd GM )
Illusion du Réel : Pas de Peste à Oran dans les Année 40 car date précise Pourrait Nuire à la vraisemblance en insistant sur le Caractère historique .
Cherche à Encrer les événements Réels.
Ne cherche pas à donner aux evnts un caractère unique , La Banalité de la ville choisie Suppose que les Evnts auraient pû se passer n'importe où. Le cadre prend une PortéeUniverselle .

Une Chronique (= recueil de faits historiques rapportés dans l'ordre de leur succession)

Il prétend faire œuvre d'historien & rapporter les faits Véridiques.

Type de Narration impliqué

Le souci de la Chronique

Importance donnée aux repères temporels : rythme des Saisons «  Le Printemps s'annonce » , « En Automne » , « Pendant l'Ete » , « Les Beaux Jours ViennentSeulement en Hiver » .
Elements qui permettent au Narrateur de rendre le récit réaliste & objectif (=Neutre)

Narrateur relativement discret

Il S'efface au 1e paragraphe. On le devine avec le « on » ( On ne sait pas qui c'est ).
Camus à choisi de révélé de narrateur qu'à la fin de l'histoire (=Rieux).

Narrateur pourtant Présent dans l'Action

« Notre petite ville » , « Nos Concitoyens »( adj Poss = Narrateur à participé aux actions et est présent aux evnts )

Ton dénoncé

Il prend des distances ac les evnts & ne semble pas être Affecté . « Curieux Événements ».
Il gomme le caractère exceptionnel de ces Evnts : pour faire entendre que ces evnts pourraient survenir à Nouveau & Qu'ils appartiennent au Quotidien .
Maintenir l'anonymat du narrateur & une grandeObjectivité.

Dimension critique

Description négative de la Ville

« Laide » , « Ordinaire » , « Ville ennuyeuse » , « un Déluge de boue » , « Maisons trop sèches » , « Cendres grises » , « Sans pigeons , sans arbres , sans Jardins » (Énumération & répétition de la Préposition « Sans » qui signifie le Manque de vie).
Répétition de la négation « Ni » , Succession des termes « Soleils ,...
tracking img