La tenue comptabilite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6366 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CHAPITRE 1 : INTRODUCTION A LA COMPTABILITE GENERAL
I. DEFINITION DE LA COMPTABILITE :

La comptabilité est une technique qui traduit fidèlement les flux réel ou financiers de la société en chiffres.
C’est une technique qui permet à une personne physique ou morale, d'enregistrer ses opérations économiques, déterminer le résultat périodique et d’assurer le contrôle permanent desévénements.
C’est un système d’information entre les différents agents économiques.
La comptabilité est aussi une mesure de gestion dans qu’elle enregistre, collecte, analyse, évalue, calcule et présente les mouvements effectues par l’entreprise durant ses exercices en terme monétaire.
Enfin, on peut déduire de ces définitions que la comptabilité est une technique d’inscription des faitscomptables qui se déroulent dans l’entreprise en veillant à la séparation par cycle périodique.

II. LES PRINCIPES DE LA COMPTABILITE :

L’une des spécificités reconnues à la comptabilité générale est de fournir une représentation construite de l’entreprise. Dans cette optique, le Plan Comptable National (PCN) fournit le cadre de référence réglementaire régissant le traitementcomptable des informations.

Ce cadre de référence est constitué d’un ensemble de règles structurées comportant un corps de principes et d’exigence de qualité traduisant les fondements d’un modèle implicite dont l’un des objectifs est de répondre aux besoins des utilisateurs de l’information comptable.

C’est principalement dans le code de commerce, dont les dispositions doivent êtreobservées par tous les commerçants personnes physiques et morales, que se trouvent explicitement définis les principes et méthodes qui président à l’établissement des comptes annuels qui « doivent être réguliers, sincères et donner une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et du résultat de l’entreprise ». D’autres sources du droit comptable complètent les dispositions du code decommerce

1. Principe de la continuité de l’exploitation

Au sein de l’entreprise on trouve des moyens matériels et humains qui se regroupent afin de créer une activité qui doit se poursuivre dans le temps sauf événement exceptionnel l’entreprise doit continuer son activité dans un avenir prévisible il faut donc se placer dans la perspective de la continuité de l’exploitation.2. Principe de la périodicité des résultats

Comme l’activité de l’entreprise se poursuit dans le temps, il est nécessaire de connaître à intervalle régulier les résultats de son exploitation. La vie de l’entreprise a donc été découpée en intervalles égaux ou périodes .Ils peuvent être de durée variable. Toutefois sur la base des dispositions actuelles du fisc, les entreprises doiventétablir une situation au moins tous les 12 mois. L’année ou période de 12 mois constitue l’exercice social Dans la plupart des sociétés l’exercice correspond à l’année civile c’est-à-dire commence le 1er janvier et se termine le 31 Décembre. Cependant à l’intérieure de la période légale, il est utile pour une bonne gestion de prévoir une périodicité plus rapide des résultats.

3. Lenominalisme (ou principe des coûts historiques)

A leur date d’entrée dans le patrimoine de l’entreprise, les biens acquis à titre onéreux sont enregistrés à leur coût d’acquisition, les biens acquis à titre gratuit à leur valeur vénale et les biens produits à leur coût de production.

4. Principe d’autonomie des exercices

Comme l’activité est continue la vie de l’entreprise est divisée enpériodes égales, il est nécessaire de rattacher les flux qui peuvent intervenir sur plusieurs périodes, à la période qui les a vus naître. Ainsi chaque période pourra être comparée aux autres puisque chaque période contiendra uniquement les flux qui trouvent leur origine dans cette période. Les charges non encore supportées à la clôture d’un exercice (ou fin de période) mais qui trouvent...
tracking img