La vie est belle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3733 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Conflits et mobilisation sociale

Au terme de ce chapitre, vous devrez être capables de :
- définir les concepts suivants : classes sociales, syndicat, rapports sociaux, lutte des classes, mouvements sociaux, institutionnalisation des conflits, mobilisation collective, identités, valeurs, groupes de pression
- analyser le mouvement ouvrier, citer quelques étapes de sa construction (révoltedes Canuts, Commune)
- montrer les conséquences des mutations de l’emploi sur les conflits sociaux
- discuter la thèse de la fin de la classe ouvrière ;
- montrer les paradoxes de l’action collective et les conditions de sa réalisation ;
- montrer l’évolution du rôle des syndicats ;
- montrer la désyndicalisation et la relativiser
- discuter la substitution des conflits autour dutravail par les nouveaux mouvements sociaux
- analyser le rôle des nouveaux mouvements sociaux dans le changement social

Introduction : Conflits et changement social

I/ Mutations du travail et conflits sociaux :
A/ Le mouvement ouvrier accompagne l’industrialisation
1/ L’identité professionnelle, pilier de la construction historique
du mouvement ouvrier Doc 1 et 2 p 2112/ Les conflits sociaux permettent les mutations du travail Doc 4 p 212
Synthèse : Documentaire « L’histoire du salariat »
B/ Les transformations actuelles du monde du travail et du syndicalisme : vers la fin des conflits traditionnels ?
1/ Les transformations des syndicats et du syndicalisme Doc 15, 16,17,18 p 218-219
2/ Vers la fin de la classe ouvrière et de son engagement ?
-La remise en cause de l’engagement ouvrier Doc 3, 7 p 211
- Les mutations du travail impactent les conflits Doc 10 et 12 p 216

II/La diversification des formes et des objets de l’action collective :
A/ Nouveaux mouvements sociaux et changement social
1/ Le changement social provoque l’émergence des NMS
- Les caractéristiques des NMS : identité, opposition, totalité Doc25 p 223
- Les valeurs post-matérialistes au centre des NMS Doc 28 p 225
Synthèse : Quatre dimensions de ruptures avec les mouvements traditionnels
2/ Les NMS provoque le changement social
- Des changements dans les normes juridiques, le cadre légal
- Des changements dans les normes sociales, la diffusion de valeurs
B/ Les NMS, une rupture dans la conflictualité ?
1/ Denouvelles formes et de nouveaux objets Doc 30, 31 p 226
2/ …cependant des revendications anciennes et hétérogènes Doc 37 p 230

TD n°1 : Séquence vidéo «  histoire du salariat »
TD n°2 : Quatre exemples de conflits sociaux

Bibliographie :
CROZET Yves Les grandes questions de la société française
Nathan 2000
LAFARGUE Jérome La protestation collective
Nathan Collection 1281998
MATHIEU Lilian Comment lutter ? Sociologie et mouvements sociaux
Textuel 2004
NEVEU Erik Sociologie des mouvements sociaux
Collection Repères 1996
POIRSON Martial Les nouveaux mouvements sociaux : de quoi parle-t-on ?
Ecoflash n°152 Novembre 2000
SOMMIER Isabelle Les nouveaux mouvements contestataires
Flammarion Dominos 2001

FICHE DE REVISION : Conflits et mobilisationsociale
1. QCM :
Qui définit la classe ouvrière par l’exploitation qu’elle subit et les intérêts communs dont elle prend conscience
a/ Karl MARX b/ Max WEBER C/ Emile DURKHEIM
L’existence de conflits sociaux est :
a/ propre à la société industrielle b/signe d’une société en crise c/ inhérente à la vie en société
L’édification du droit du travail vise à :
a/ interdire les conflits b/ imposerdes revendications syndicales c/ encadrer les relations sociales
L’institutionnalisation des syndicats signifient qu’ils deviennent :
a/ des partenaires sociaux b/ des acteurs inutiles c/ des organisations fortes en adhérents
Les NMS apparaissent :
a/ dans les années 1930 b/dans les années 1960 c/dans les années 1990
Aujourd’hui, le mouvement ouvrier représente
a/un mouvement social...
tracking img