Langage poetique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (262 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Aperçu du corrigé : Y a-t-il un langage poétique ?

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

* La poésie a-t-elle sonpropre langage ?

Y a-t-il un langage poétique ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Y a-t-il un langage poétique ?

Extensionsautorisées ".jpg, .png, .gif"
Taille 100 Pixel de large minimum et 1000 Pixel de large maximum

La poésie et le caractère poétique du langage.Lapoésie est précisément cet art dont la recherche est de dire ce qui ne peut pas être dit dans le langage de la prose. Elle se bat avec l'ineffable: entreprise chimérique qui en fait toute la beauté et la difficulté. Aussi est-il dans l'essence de la poésie d'être obscure, mystérieuse,insaisissable. Par le langage poétique, nous vivons l'aventure, l'alchimie du verbe. Nommer une réalité, c'est nous la faire étudier dans ce qu'elle a deplus beau, telle que nous ne l'expérimenterons jamais.Mais la poésie dépasse, transcende le langage, elle n'est possible que parce que le langagelui-même est, en son essence, poétique, c'est-à-dire symbolique, métaphorique. Tout signifiant est au fond une métaphore et renvoie non pas au signifiémais à un autre signifiant. Ainsi en va-t-il d'expressions comme « mettre les voiles »...Le langage est aussi hypostasiant, c'est-à-dire qu'ilprésente la matérialité du signe comme étant l'idéalité du signifié, il fait vivre la présence du signe comme étant la présence de la signification.
tracking img