Latence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (453 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Connaissez-vous, les jolies choses ? Elles prennent toutes sortes de formes. Une paire de chaussures dans une vitrine 'classée in'. Une barrette dans les cheveux de sa voisine, une image, unepersonne, une envie. C'est joli, les jolies choses. Mais finalement, ça varie beaucoup.
Lorsqu'on entend une jolie mélodie; de celle qui vous fait pousser l'inspiration comme pousserait les ailes d'un angedevenu lassé ; on ne cherche pas à comprendre. On la télécharge, parce qu'on la veut : et on l'a, parce qu'on est chanceux et sédentaires..
Puis .....
Par la suite, cette si jolie mélodie...onl'entend un peu trop, durant un laps de temps qui s'étend... et la jolie mélodie, qui nous paraissait si magique ! ne devient finalement plus qu'une musique comme les autres.Il nous faut en trouver uneautre, pour épancher notre envie d'écouter de jolies choses et ressentir encore cette inspiration qui nous porte.
Les années passent, inlassablement, et nous rendent sourds.

Mais voilà qu'alors,souffreteux, ridés, empiétés, creusés tant par les rides que par nos souvenirs, il nous vient l'idée de nous assoir dans le fauteuil.. Vous savez, celui si confortable, près de la cheminée. La radio estallumée, réglée sur une onde que les jeunes d'un nouveau siècle appellent dorénavant des "stations ringardes' (après tout, Madonna, Muse et U2 , c'est vieux comme le monde pour ces enfants d'une èreplus fashion..)

Rien ne s'y prêtait, vous vous endormez presque...votre lumbago vous fait souffrir le martyre et le repos, ca vous convient. Mais voilà qu'une mélodie passe à la radio. Au début cavous donne mal à la tête. Comme si ce son, agréable, essayait d'extirper de votre cerveau un vestige trop fragile...
Et soudain, ca vous revient. La jolie mélodie que j'avais fini -comme tant d'autres-par ne plus écouter. De celle qui vous donnait envie de faire des gestes grotesques avec vos bras en croyant danser convenablement.. elle est là, , à nouveau.
Le nom de la chanson, vous l'avez...
tracking img