Le baroque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (442 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
LE BAROQUE

INTRO
Le mot «baroque» (du portugais barroco, perle irrégulière) désigne un courant littéraire et artistique européen qui s'est développé en France de la fin du XVIe à la fin du XVIIesiècle. Jusqu'au 19ème siècle, le terme aura une connotation péjorative et sera synonyme d'excentricité ou d'étrangeté. Aujourd'hui, il caractérise, en histoire de l'art et en littérature, un styleesthétique européen qui, à partir de la seconde moitié du 16ème siècle, refuse les normes classiques. Le mouvement littéraire baroque dure environ un siècle (de 1560 à 1660).

LE MOUVEMENT
Même sile baroque se caractérise, au sens large, par un rejet des contraintes et une propension à l'exubérance. Le baroque est la tendance dominante de la première moitié du 17ème siècle (même si le courantest né vers 1560-1570) tandis que le classicisme est celle de la seconde moitié.
Le courant baroque fut un mouvement européen, qui a touché tous les domaines artistiques (arts plastiques,architecture, musique...).
La sensibilité baroque est fondée sur l'instabilité, l'inquiétude et le doute. Ces sentiments agités viennent du contexte historique de la France où les guerres de religion,problèmes politique et querelles intellectuelles ébranlèrent les certitudes et les savoirs traditionnels. De cette instabilité et cette inquiétude naquirent le goût du courant baroque pour le mouvement. Ontrouvera donc en littérature des scènes d'action, en architecture des formes mouvantes (volutes, arabesques). Le détour, autre forme du mouvement, est un des fondamentaux de la littérature baroque.L'intrigue n'est jamais simple et le détour linguistique des périphrases très prisé. Parmi les éléments, l'eau, le plus mouvant et le plus inconstant d'entre eux, tient une place privilégiée dansl'imaginaire baroque, en particulier dans la poésie.

THEMES :L'instabilité, le chaos, l'inconstance amoureuse, la vanité de l'homme la folie. Les réalisations baroques sont marquées par l'instabilité...