Le bateau ivre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (547 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le bateau ivre
(Arthur Rimbaud, 1871)
Intro :
Rimbaud écrit ce poème alors qu'il va vivre définitivement à Paris, il va y être accueillit par Verlaine. Rimbaud veut se faire connaître despoètes parisiens. Dans le bateau ivre, une poésie hallucinée, Rimbaud évoque à la fois son adolescence révoltée, violente mais aussi le voyage dans la poésie qu’il va entamer. (voyage poétique)Quelle conception poétique ce texte illustre t-il ?
I – Une violence triomphante :
1 Une violence symbolisée par les images :- la violence des peaux rouges : comportement sauvages (sons) -laviolence des équipages des bateaux : le commerce assimilé à un « tapage » (=vacarme) - La violence des éléments : nature déchainée, emporté (violence de la mer) Environnement hostile, révolté, sauvage et agressif.
2 Une violence libératrice :
- La violence des peaux rougesle libère des haleurs (guides),le voyageur peut donc descendre où il veut.Organisation symétrique du vocabulaire.La violence l’entraine vers le déchainement mais aussi vers la liberté.
3 Une violence qui abolit un monde refusé par le poète :- construction chiasmatique : fin du « tapage » et des « équipages », symbole économique et sociale que l’auteur refuse ( dont il est...
tracking img