Le but du romancier est-il de nous attendrir ou de nous faire réfléchir?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (803 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Français : Dissertation.

Sujet : Pensez-vous, avec Maupassant, que le but du romancier « n’est point de nous raconter une histoire, de nous amuser ou de nous attendrir, mais de nous forcer àpenser, à comprendre le sens profonds et caché des événements » ?

I) Le but du romancier est certes de nous attendrir, de raconter une histoire est de nous amuser.
1) Le romancier se doit de nousraconter une histoire belle, même si elle se termine mal.
- Manon Lescaut de L’Abbé Prevost : Des Grieux aime Manon, qu’il connait à peine, et est prés à sacrifier sa vie pour elle. Il est prêt à toutpour être auprés d’elle, quitte à commettre des mauvais actes et à s’enfuir en permanence, ce qui le conduira à la perte de sa bien-aimée. Il accuse le destin de tous ses malheurs.
2) L’histoireracontée par le romancier doit nous attendir.
Le romancier doit raconter une histoire qui ne nous laisse pas indifférent dans sa lecture, qui nous procure des sentiments, que ce soit de la colère, de lajoie ou de la tristesse.
- L’Assomoir d’Emile Zola : Gervaise suit l’homme qu’elle aime jusqu’à Paris, mais celui-ci la quitte. Nous suivons l’histoire touchante de Gervaise qui doit subvenir à sesbesoins dans une ville qu’elle ne connait pas, refaire sa vie avec Copeau, sur qui le destin s’acharne. Gervaise finit par sombrer dans la misère, Copeau meurt, et enfin Auguste se retrouvant seul,sombre à son tour dans l’alcoolisme.
3) Le romancier a pour but de nous permettre de nous évader et de se mettre dans la peau des héros.
Tout lecteur se passionnant pour les romans veut pouvoir entrerdans la peau du personnage, plonger dans son histoire.
- La Princesse de Clèves de Mme de La Fayette : Mlle de Chartres épouse sans amour M. de Clèves, mais tombe amoureuse sans le vouloir du duc deNemours. Elle essaye d’oublier cet homme, en vain. Elle connait alors la passion, la jalousie. Son mari meurt de chagrin après avoir appris l’amour entre Mm. De Clèves et M. Nemours, la princesse...
tracking img