Le Cri (1893) – Edvard Munch

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (279 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Cri (1893) – Edvard Munch


Edvard Munch ( (12 décembre 1863 - 23 janvier 1944) est un peintre expressionniste Norvégien. Il est considéré comme le pionnier del'expressionnisme dans la peinture moderne. Il est très tôt réputé pour son appartenance à une nouvelle époque artistique en Allemagne et en Europe centrale, et son œuvre etson importance sont aujourd'hui reconnues en Europe et dans le monde. Les œuvres de Munch les plus connues sont celles des années 1890, notamment Le Cri. Au premier plan, un homme se tient face à nous, les mains serrées contre son visage, il hurle. Son visage se trouve au centre de la toile et attire leregard. Il fait penser à une tête de mort, des orbites vides, une absence de cheveux, une couleur verdâtre et maladive. Son attitude donne son titre au tableau ; elleexprime un sentiment fort : la panique, l'épouvante.
A l'arrière-plan, le ciel occupe la moitié haute de la toile, avec des couleurs chaudes (rouge, jaune, orange) quiévoquent le coucher ou le lever du soleil ; des formes ondulantes qui ne sont pas naturelles. Ces couleurs marquent un contraste fort avec celles de la mer (en bleu) et de laterre (en vert) mais offrent des formes sinueuses, évoquant celles du personnage au premier plan.
 La partie inférieure gauche montre des lignes droites, avec en arrièreplan, sur la gauche, deux hommes. Cela pourrait être le monderéel, l'activité humaine, la civilisation...
A travers son Cri, Edvard Munch traduit ses obsessions etinvente ainsi le style de l’angoisse. L’effet d’enroulement du tableau agit tel un tourbillon d’angoisse et de tourments, un cercle vicieux auquel on ne peut échapper.