Le culte orientaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2772 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Année 2008-2009
Table des matières :
1. Introduction
2. Cybèle
2.1 Le culte de Cybèle et d’Attis
3. Le culte d’Isis
4. Noun
5. Atoum
6. Chou
7. Tefnout
8. Geb
9. Nout
10. Isis
11. Seth
12. Horus
13. Mithra
14. Sérapis
15. Quelques autres Dieux
16. Les temples
17. Le culte impérial
18. Conclusion

1. introduction :
Les cultes sont des cérémonies qui rendent hommages à undieu, à une divinité, à un saint, …
Les cultes orientaux sont apparus avant l’ère chrétienne dans le monde gréco-romain. Ces cultes sont nés grâce à Orphée, prêtre légendaire d’Apollon. Les militaires et les commerçants les découvrent lors de leurs voyages et importent les cultes. Les marchands égyptiens et syriens s’installent dans les grandes villes de l’empire amenant leur propre religion. Lepremier temple égyptien est alors construit en Grèce par des marchands en l’honneur d’Isis.

2.Cybèle :
L’un des plus anciens cultes importés dans la Rome antique est celui de la terre-mère, la déesse Cybèle. Originaire d’Asie Mineure, Phrygie Cybèle devient la déesse de la fertilité. L’une de ses caractéristiques principales est qu’elle protège les guerriers. Elle a souvent été montrée portantune couronne de murs de la ville, symbole de la défense.
Le culte de Cybèle :
Elle était amoureuse d’un jeune phrygien du nom de Attis. Abandonné enfant dans les roseaux, Cybèle le découvrit et il devint son amant. Il était berger et dieu de la végétation.
Cependant Attis devint amoureux à son tour d’une nymphe (Divinité féminine des fleuves et des fontaines) du nom de Sagaritis et Cybèle ,folle de colère, fit périr la nymphe et lança un sort à Attis.

2.1Le culte de Cybèle et d’Attis.

Grande Mère des dieux (Magna Mater), Cybèle, connue par les Grecs sous le nom de Rhéa, femme du titan Cronos et mère des dieux de l'Olympe, la déesse-mère hourrite, était adorée en Phrygie et sur l’Ida comme déesse de la terre, de la nature et de la fertilité et maîtresse des fauves.

L’Ida,chaîne de montagne du nord-ouest de la Turquie, se trouve au sud-est de l'ancienne plaine de Troie. Son sommet le plus élevé, le mont Gargarus servit de tombeau à Cybèle; la légende raconte qu'il s'agit du lieu où le prince troyen Pâris jugea la beauté des déesses rivales Héra, Athéna et Aphrodite, où le prince troyen Ganymède fut enlevé par Zeus et où les dieux s'arrêtaient pour contempler lesbatailles de la guerre de Troie.

Cybèle possédait un parèdre, Attis, dieu de la végétation, berger qui s’émascula sous un pin après qu’elle l’eut frappé de folie pour lui avoir été infidèle, et qu’elle ressuscita.

La religion de Cybèle, où se manifestaient les éléments d’un fétichisme primitif (culte du pin, des pierres, des fauves), était caractérisée par des cérémonies orgiaques de nature mystique(crises d’hystérie et scènes de possession) et par des rites sauvages (mutilation et émasculation de ses prêtres, les galles ; ceux qui survivaient revêtaient des habits féminins).

Le culte de la Grande Mère des dieux, déesse de l’Ida , fut reçu officiellement à Rome vers 205 av. J.-C. quand le bétyle noir symbolisant la déesse, fut transporté vers la Rome en grande pompe et installée sur lePalatin. Auguste, pourtant hostile aux cultes orientaux, manifesta son attachement au culte de Cybèle dont il fit reconstruire le temple détruit par un incendie; sa femme, Livie, fut assimilée à la déesse ; les poètes augustéens rattachèrent le culte aux origines troyennes de Rome.

3.Culte d’Isis :
Pour les égyptiens de l’ancien temps, l'univers n'était au commencement qu'un grand océan nomméle Noun. C'est de Noun que naquit Atoum (le soleil). Atoum engendra Chou (le dieu du souffle, de l’air, de l’atmosphère lumineuse) et Tefnout (la déesse de l'humidité). Chou et Tefnout engendrèrent à leur tour Nout (la déesse du ciel) et Geb (le dieu de la terre).
De l'union de Nout et Geb naquirent deux fils et deux filles Osiris et Seth et Isis et Nephtys. Geb offrit le pouvoir sur terre à...
tracking img