Le distateur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (413 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE DICTATEUR- CHARLIE CHAPLIN
Commentaire :
Sauf à la fin, le film présente une suite de gags visuels ou de situations, notamment lorsque Hynkel joue avec un globe terrestre gonflable, ou lorsqueson homologue de Bactérie (Benzino Napoloni) et lui rivalisent sur la hauteur de leurs sièges respectifs.
Une scène poignante est celle du soldat, vu uniquement de dos, regardant longuement brûler samaison. Elle sera citée dans plusieurs ouvrages consacrés au langage visuel dans le cinéma.
Ce film est ouvertement inspiré par le régime nazi mis en place par Hitler. Le dictateur incarné parChaplin est largement inspiré par celui-ci et le personnage de Benzino Napoloni fait penser au premier coup d'œil à un autre dictateur, l'italien Benito Mussolini. Bien que réalisé avant le début de laSeconde Guerre mondiale, le film laisse entendre la possibilité d'une nouvelle guerre en Europe en même temps qu'il rappelle la brutalité du régime allemand.
Lors de ses discours, le dictateur Hynkels'exprime en anglais mais aussi en une langue peu compréhensible et très agressive qui rappelle l'allemand. La disparité entre le caractère répétitif de son langage et la traduction enrichie qu'en donnele traducteur constitue un des éléments comiques du film
Autour du film :
• La ressemblance entre Hitler et Chaplin, ainsi que leur quasi-gémellité (ils sont nés à quelques jours de distance) furentl'objet de quelques belles envolées astrologiques à dater de la sortie de ce film.
• Adolf Hitler fit copier ce film, et se le fit projeter deux fois en privé.
• Le symbole nazi (la croix gammée)n'apparaît à aucun moment mais est remplacée (notamment sur les drapeaux et les brassards) par la double croix, autre évocation du régime nazi. À noter qu'en anglais, "double cross" signifie quelquechose qui s'apparente à "benêt", "idiot".
• Les affichages visibles dans le ghetto juif sont en anglais (langue de la production du film) mais aussi en espéranto, afin de ne pas faire clairement...
tracking img