Le survenant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (849 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le roman Le Survenant est l'un des plus importants romans de la littérature québécoise. Publié en 1945, il raconte la relation entre des agriculteurs et leurs terres qu'un étranger bouleverse avec sapersonnalité. Sa présence déclenche chez les personnages une remise en question représentative de la crise des valeurs traditionnelles qui a mené à la modernité de la société québécoise. Est-ce enraison que Germaine Guèvremont soit l'auteure de ce dernier grand roman de la terre que les personnages féminins soient celles qui, par leurs personnalités et leurs comportements, laissent entrevoir ledébut de cette crise? En comparant Marie-Amanda, Angélina et Alphonsine, laquelle de ces trois femmes représente la femme idéale dans l'univers du roman Le Survenant? Quelles sont lescaractéristiques de la femme idéale? Parce que Le Survenant appartient au roman de la terre et que les valeurs traditionnelles sont au cœur de la psychologie des personnages, Marie-Amanda représente la femme idéale.Ce choix se base sur des caractéristiques valorisées par la société traditionnelle et rurale du début du 20e siècle. C'est tout d’abord la force physique et psychologique des personnages, ensuite leursensibilité et finalement leur dévouement envers les valeurs familiales, trois caractéristiques utilisées afin de déterminer ainsi le personnage de Marie-Amanda.


Voici l'analyse détailléedes personnages d'Angélina, d'Alphonsine et de Marie-Amanda en lien avec les trois caractéristiques évaluées. C'est une évidence qu'Angélina est celle qui se rapproche le plus de Marie-Amanda, tandisqu'Alphonsine possède peu de caractéristiques valorisées par le monde rural.


Force physique et psychologique

Au point de vue de la force physique et psychologique, Marie-Amanda est celle quiprésente les meilleures qualités. Didace, son père, dit ceci : « [...] les femmes de la famille Beauchemin, [...] jusqu'à Marie-Amanda [...], de vraies belles pièces de femmes, fortes, les épaules...
tracking img