Le gland et la citrouille la Fontaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (690 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
La fontaine, " le Gland et la citrouille "

Ce texte fait partie du second recueil de la Fontaine.
Sujet sensible à l'époque = l'ordre divin qui se manifeste dans la nature, par le biais d'unpersonnage ridicule " Garo ".
La morale est clair, Dieu fait bien ce qu'il fait.
Fable jouant sur l'ironie.
La croyance de Dieu est contestée par une sorte d'ironie.

I) la mise en cause de l'ordredivin
Le début de la fable montre bien que Garo ne se satisfait pas de l'ordre divin ( la création du monde, la place des choses ).
A) une démarche scientifique
Déduction qui s'appuie sur unecapacité a observer
Paradoxe aux vers 6 " gros " et " menue "
( placé à la fin de chaque hémistiches )
On va en déduire une loi
Enjambement v18/19
V15 connecteur logique, réflexion de la part deGaro
Interrogations
Locution adverbiale " à present "

B) un cadre réaliste
Décor champetre et le personnage évolue dans ce cadre réaliste et assez commun
Déictiques, adjectif démonstratifPetit mot qui renvoie a la situation d'enonciation
" ce fruit, sa tige, ce gland"
Fait référence a son expérience propre
Détail comique " pris au poil du menton "

C) la vision du monde de GaroGaro a une vision du monde qui ne correspond pas à ce que Dieu a voulut
Pour lui le monde doit être logique, en harmonie
Il a le sens de la proportion
" tel fruit tel arbre "

II) Garo unpersonnage ridicule
En quoi ?
Il parle de lui à la troisième personne, il est orgueilleux et il parle a Dieu de manière ordinaire
Tourner en dérision

A) un philosophe villageois
N'hésite pas amettre en rapport de manière assez burlesque Dieu et une citrouille
( l'ordre des choses voulu par Dieu )
Familier " hé parbleu "
Quiproquo vers 20
Caractérisation du personnage, simplicité de saréflexion
Ridicule par sa vanité, orgueil
Il réfléchit tellement qu'il n'arrive pas à dormir v22

B) l'orgueil du personnage
Périphrase pour désigner Dieu
V14 " celui qui prêche ton curé "...