Le groupe des dna

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4730 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CCI Strasbourg, BMAI 02 Le Jeudi 22 avril 2010


Exposé :
ANALYSE DE LA PRESSE

Exposé réalisé par :
Matthieu Di Pol Moro
Etudiant en Marketing et Affaires Internationales de la CCI Strasbourg.

Sommaire
Sommaire

I. Historique

II. Lectorat

III. Organisation

3.1 Rédaction
3.2 Administration

IV. Analyse formelle
4.1 La Une
4.2 Lechemin de fer

V. Analyse du contenu
5.1 La ligne éditoriale
5.2 Editorial
5.3 Choix d’articles de fond

VI. L’espace publicitaire
6.1 Les petites annonces
6.2 La publicité
6.3 Proportion
6.4 Nature
6.5 Cible

I. I. Historique :
Historique :

Les Dernières Nouvelles d'Alsace, usuellement appelées DNA, est un quotidien régional français d'information,couvrant l'Alsace. Il a été créé en novembre 1877    (Strassburger Neueste Nachrichten) par Heinrich Ludwig Kayser, un imprimeur et éditeur allemand. C'est aujourd'hui l'un des plus anciens titres de la presse quotidienne régionale française et ce fut le premier tirage d’Alsace. Ce fut également le premier quotidien français présent sur Internet en 1995. Il fait partie du groupe Est BourgogneRhône-Alpes (), anciennement France Est Médias ou groupe Est Républicain. Son siège se situe au 17, rue de la Nuée Bleue à Strasbourg depuis le 13 juillet 1891. De plus, c'est une société anonyme (SA) au capital de 85 104 604 €.

Par ailleurs, les Dernières Nouvelles d’Alsace ont eu 130 ans en 2007 ! Avec le quotidien Le Progrès à Lyon (né en 1859) et La Dépêche à Toulouse (née en 1870), les DNAforment le trio des plus anciens quotidiens régionaux encore en vie en France. À la page initiale, celle du 1er décembre 1877, alors même que les DNA paraissent sous la double appellation Neueste Nachrichten / Dernières Nouvelles s’ajoutent de nombreuses unes historiques : la signature du traité de Versailles (1919), la création du Conseil de l’Europe (1949), l’assassinat du président Kennedy (1963),la guerre d’Irak (2003)... D’autres événements ont été choisis en référence à la vie de l’Alsace : l’inauguration du Haut-Koenigsbourg restauré (1908), l’arrivée du TGV en Alsace (2007)... Mais aussi des faits culturels, scientifiques ou sportifs marquants : l’Exposition universelle de Paris (1900), le premier homme sur la Lune (1969), ou encore la Coupe du monde de football (1998)...

II.Lectorat :

Son tirage quotidien en janvier 2010 était de 193 916 exemplaires dont 85% d'abonnements, ce qui en fait le premier quotidien d'Alsace. Le tirage et les ventes sont contrôlés par l’Office de Justification de la Diffusion. Par ailleurs, l’Office comporte 18 éditions locales ce qui constitue un record pour une zone de diffusion aussi restreinte. Le journal est également édité enlangue allemande    (en standard) pour les Alsaciens germanophones (environ 10% des tirages). Les DNA emploient environ 850 salariés et 200 journalistes dans le Haut-Rhin et le Bas-Rhin. Par ailleurs, les DNA sont présents dans toute l’Alsace avec des éditions locales. Comme par exemple, les éditions locales d’Obernai, Colmar, Saverne, Wissembourg, ou encore d’Haguenau. Ces éditions localespermettent aux habitants d’avoir un compte-rendu de la vie locale ainsi que des informations-services qui apportent des solutions pour mieux vivre. On y trouve également des informations dites de « voisinage » qui sont en relation avec la nouvelle mobilité des personnes sur les zones limitrophes à l’édition. Prenons pour exemple le DNA édition locale de Strasbourg. Dans ce cas là, le quotidien a unecertaine crédibilité et une confiance vis-à-vis du lecteur. Ce dernier obtient une liberté de se faire sa propre opinion via des informations générales locales plus complètes. De ce fait, le journal de la région de l’Alsace, est très explicite pour traiter les faits-divers, la culture, le sport et l’économie régionale.

(Janvier 2010) :
7 jours/7, remises déduites, par prélèvement automatique :...
tracking img