Le horla

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (621 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le horla
Le Horla est connu pour être nouvelle fantastique de Guy de Maupassant. Ecrite en 1887, cette deuxième version du Horla est présentée comme un journal inachevé. A travers cette nouvelle,nous découvrons des phénomènes étranges qui nous font réfléchir sur le fantastique. Nous allons développer le thème de la folie trouvé dans la nouvelle notamment la folie du narrateur, ensuite parlerdes éléments surnaturels par rapport au monde ordinaire, enfin du pouvoir du Horla.

Le personnage principal qui est aussi le narrateur se livre à un journal où il confie ses peurs, ses angoisseset ses « troubles ». Le narrateur nous est presque inconnu, nous connaissons peu de choses à son sujet et pourtant nous nous rendons vite compte qu’il est perturbé. Au cours du livre, le narrateurs’imagine qu’un être surnaturel le considère comme sa victime, à partir de là, le narrateur voit une main invisible cueillir une rose de son jardin, un être invisible boire son lait la nuit, les pages deson livre se tournent seules… Le lecteur pense alors que le narrateur est « fou ». Ce dernier écrit régulièrement des textes courts pour raconter son histoire, mystérieuse. Le personnage principalpense même que l’être invisible est plus perfectionné que l’Homme et que c’est donc son successeur. Ces événements surhumains le rendront complètement fou. Et à cause de cette folie, il ira même jusqu’àbrûler sa maison et tenter de se suicider pour se délivrer du Horla. La présence d’un médecin dans le livre nous invite à croire en la folie du personnage. Lui-même ce demande s’il devient fou : « Jedeviens fou, décidément, je suis fou ! »
Le Horla est un conte étrange où se mêlent deux univers : celui du réel et rationnel, et son opposé, celui de l’irréel et de l’irrationnel. Nous sommescertains que le narrateur existe et sa maison nous est connu, mais pourtant des faits inexplicables font irruptions. Le lecteur a donc la possibilité de croire ou non à l’histoire, il peut se dire que...
tracking img