Le jazz

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1079 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Définition

Le jazz, né dans le sud des Etats-Unis d'Amérique au début du 20ème siècle, est une musique où l'on retrouve des éléments de la musique européenne et de la musique africaine.

Les éléments européens ont été apportés par les colons anglais, espagnols, portugais et français, qui se sont installés en Amérique à la fin du XVème siècle.

Les éléments africains proviennent desesclaves noirs africains amenés malgré eux en Amérique au début du XVIIème siècle (commerce triangulaire).

Origines

Nous avons dit que le jazz était né d'un mélange de musiques européennes et de musiques africaines.
Les influences africaines sont d'abord vocales et rythmiques. En effet, les esclaves ne possédant rien ne pouvaient s'exprimer musicalement qu'avec leur corps, c'est-à-dire leursmains, leurs pieds et leur voix.
Différentes situations ont créé des types de chants :

* le travail : les worksongs (chants de travail)
* la religion : les gospels ou les negro-spirituals
* le désespoir : le blues

Les influences européennes sont celles de la musique européenne savante et populaire, l'apport des instruments européens de salon comme le piano (qui donnera leragtime musique qui influencera le jazz à ses débuts) ou des orchestres d'harmonie ou fanfares (anches, cuivres et percussions). L'ensemble de percussions joué par un seul musicien donnera naissance à la batterie.

C'est surtout à la Nouvelle Orléans que sont apparus les premiers orchestres de jazz. D'abord orchestres de rue, ils entrèrent ensuite dans les bars et autres lieux de plaisir.Caractéristiques

Plus qu'une musique, le jazz est surtout une façon de jouer caractérisée par deux éléments principaux : le swing et l'improvisation.

Le swing (ou balancement)

Il est produit :

- dans l'accompagnement, par l'accentuation des deuxième et quatrième temps de la mesure,
- dans la mélodie, par l'utilisation d'un phrasé syncopé,
- par l'emploi d'effets sonores proscrits en musiqueclassique : grognements (growl), inflexions des notes, utilisation fréquente chez les cuivres de différents types de sourdines, bref, d'éléments éloignant le son de la pureté classique, mais qui est conforme à la tradition africaine.



L'improvisation

Elle consiste en la création spontanée d'une mélodie sur une trame harmonique ou suite d'accords donnée.

A l'origine, il s'agit d'unesimple variation du thème. Progressivement, l'improvisation s'émancipe sur les plans harmonique et rythmique jusqu'à la revendication de totale liberté du "free jazz".

L'improvisation peut être aussi vocale : c'est le "scat", dans lequel les paroles sont remplacées par des syllabes ou onomatopées dépourvues de sens mais employées seulement pour leur sonorité.

Evolution

Evolution du Jazzet ses influences sur les musiques populaires d'aujourd'hui
Schéma d'évolution du Jazz



* Le style New Orleans (A partir de 1900)*

L'orchestre comprend deux sections bien distinctes :
* La section rythmique composée d'une batterie qui assure le tempo, d'un piano et/ou d'un banjo qui fournissent les harmonies et d'une contrebasse ou tuba qui joue les fondamentales des accords.

* Lasection mélodique qui tient le devant de la scène, au propre et au figuré, avec, dans le rôle principal, un cornet à pistons ou une trompette qui mène les ensembles, une clarinette qui brode autour du thème et un trombone qui ponctue le thème, souvent avec des effets de glissando.

Le jeu est très collectif ainsi que l'improvisation, les solos sont encore rares.

Musiciens : Louis Armstrong(1899-1971)
Sidney Bechet (1893-1959)
Jelly Roll Morton (1885-1941)
Kid Ory (1886-1973)

* Le style Chicago (À partir de 1920)*

Il reste assez proche du style New Orléans, cependant les solos se développent et on commence à utiliser de plus en plus le saxophone.

Musiciens : Bix Beiderbecke (1903-1931)
Gene Krupa (1909-1973)

* L'Ere du Swing (De 1925 à 1940)*

Le jazz devient...
tracking img