Le modern'style

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2308 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Modern’style est un style d’avant guerre qui a vu le jour à la Belle Epoque mais qui malheureusement n’eût pas le temps de parvenir à maturité, stoppé dans sa croissance par le premier conflit mondial. S’il a beaucoup marqué son époque, il n’en reste pas moins un style expérimental, né dans les ateliers d’ébénistes et jamais fabriqué en grande série. De plus, les artisans n’ayant pas conçu lemobilier dans son ensemble, des éléments essentiels manquent tels que les secrétaires et les commodes.
Néanmoins, le Modern’style est le premier style caractéristique du XXO siècle. Les artistes de cette période tentent de créer un art nouveau et original qui apparaît à notre regard comme un étrange et fascinant mélange de sinuosités et de méandres. Jamais style ne fut aussi exubérant. Lemobilier, aux arabesques multiples, se fond dans un décor surchargé de bibelots, de tentures, de tapisseries, de tableaux et de coussins brodés donnant une atmosphère étrange où l’Orient et l’Occident se confrontent et s’opposent en une rivalité éclectique inépuisable.
LES MATÉRIAUX
Le bois est essentiellement utilisé pour le mobilier décoré principalement de moulures et de sculptures.
Les bois sonten acajou du Brésil, de couleur rouge sombre ou parfois plus jaune. En dehors de l’acajou, plaqué ou massif, les artisans emploient le noyer, le poirier, le chêne. L’ébène et le sycomore servent pour la marqueterie.
On emploie beaucoup les métaux : fer, acier, bronze et fonte, qui se travaillent facilement et peuvent prendre toutes sortes de formes sinueuses et tourmentées. Le métal estgénéralement utilisé brut ; le bronze doré et le fer peint disparaissent ainsi que les métaux nobles (cuivre, étain, argent) que l’on emploie uniquement comme accessoires du décor.
LE MOBILIER
De conception très particulière, le lit a un sommier bas reposant entre deux chevets de hauteur inégale. La ligne sinueuse est formée d’une mouluration allant sans se rompre d’un pied à l’autre et encadrant un panneaude bois clair généralement marqueté.
Le mouvement de l’encadrement est souvent accompagné d’une seconde mouluration plus courbe et formant des arabesques.
Le Modern’style a produit un grand nombre de tables qui sont souvent de formes et de dimensions très diverses ; néanmoins leurs principaux caractères sont identiques.
Les plateaux n’adoptent pas la traditionnelle forme géométrique, ils ontplutôt la forme d’une pétale de fleur ou d’une longue ondulation.
Le piétement, non symétrique, est lui aussi courbe, épais et dépourvu de toute ornementation.
Les bureaux obéissent aux mêmes règles que les tables ; les formes géométriques courantes sont délaissées au profit de formes ondulées.
Le plateau repose sur deux casiers asymétriques munis de tiroirs. Quatre pieds bas et torsessupportent le tout.
L’ornementation est constituée d’ondulations et de torsades qui soulignent les montants et les panneaux des casiers.
Les armoires Modern’style sont hautes et sans fronton. Elles ont une ou deux portes soulignées d’une mouluration sinueuse. Les côtés eux aussi sont moulurés ; les montants et traverses sont garnis de motifs décoratifs.
On trouve des armoires comportant des tablettessur les côtés ; d’autres peuvent être munies de tiroirs.
Les buffets, sont grands, en acajou ou en poirier ; leurs lignes sont généralement lourdes.
La partie supérieure se compose d’une armoire vitrée d’assez haute taille ; elle repose sur un buffet à deux ou quatre portes.
Les montants et la corniche de la partie supérieure ont un galbe très prononcé.
Comme on le trouvera souvent dans lemobilier Modern’ style, l’ornementation se borne à une mouluration tourmentée qui souligne les vantaux. Parfois, les portes de la partie inférieure sont décorées d’incrustations ou de marqueterie.
Il faut préciser que les buffets sont généralement conçus pour faire partie d’un ensemble. Les formes, les moulurations correspondent à celles des autres meubles de la pièce.
L’ORNEMENTATION ET LES...
tracking img