Le naturalisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (275 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le naturalisme :
_En éthique, le naturalisme donne une valeur morale à ce qui est désigné comme « naturel ». Selon ce précepte, il faudrait non seulement connaitre la nature mais lasuivre, voire lui obéir.
_En littérature, le naturalisme est un mouvement qui s'inspire des postulats, des théories ou des méthodes des sciences expérimentales.
_En peinture, lenaturalisme est un mouvement qui accorde notamment une importance primordiale au paysage.
_Au théâtre, le jeu naturaliste cherche à reproduire la nature humaine au plus près, par opposition au jeuexpressionniste qui cherche à la styliser.
_En philosophie, le naturalisme est la thèse selon laquelle rien n’existe en dehors de la Nature. Dans sa forme contemporaine, le naturalismeaccorde une place essentielle aux sciences expérimentales dans la résolution des problèmes philosophiques.
_En musique, le naturalisme regroupe différents compositeurs proposant desœuvres nouvelles ou renouvelées. Ce qui permet la formation de groupes de différents genres ou de style assez original. Alfred Bruneau est un compositeur que l'on peut apparenter à ce courantmusical.
_En linguistique, le naturalisme est la tendance pour les langues artificielles à reproduire les irrégularités des langues naturelles.
_En Anthropologie, Le naturalisme est unedes quatre ontologies, avec l'animisme, le totémisme et l'analogisme, définies par Philippe Descola.
Ne pas confondre avec le naturisme (nudité), le naturisme anthropologique (théoriesur l'origine des religions), le naturisme herméneutique (méthode d'interprétation des textes religieux), le naturisme religieux (culte de la nature)...
Le naturalisme est surtout unmouvement littéraire qui, dans les dernières décennies du XIXe siècle, cherche à introduire dans les romans la méthode des sciences humaines appliquées à la littérature par Claude Bernard.
tracking img