Le pont d'akashi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5023 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
| Japon : Le pont d’Akashi |
明 石 海 峡 大 橋 | |
13/04/2011 | Pont traversant le détroit d’Akashi. |
Problématique : Construire un pont de 4 km au-dessus de la mer sans perturber le trafic.

Le pont D’Akashi est Situé sur l’ile principale du japon : Honshū et plus particulièrement sur le détroit d’Akashi. Il permet de relier la ville de  Kōbe à la ville d'Awaji en traversant la mer deSeto d’une profondeur de 100m. Il a était mis en service le 5 avril 1998 pour une durée de travaux s’étalant sur environ 10 ans ( 1988 -> 1998 ) -> inauguration le 5 avril 1998.



Ce pont est LE plus grands ponts du monde. Il est par exemple deux fois plus grand que le Golden Gâte Bridge de San Francisco, en effet la longueur totale de celui-ci ne correspond qu’à la travée centrale dupont d’Akashi qui est de 1991m pour une longueur totale de 3911 m.
Le pont d’Akashi a vu le jour pour réduire le trafic dans le détroit, et donc réduire le nombre d’accident comme celui qui fut le point de départ de ce projet fou, une catastrophe survenu le 11 mai 1955, où deux féries transportant un grand nombre de passager sont entré en collisions faisant 168 victimes dont la majoritéétait des enfants en sortie scolaire ce jour-là.
Le projet aura donc mis plus de 30 ans de recherches dans les bureaux japonais pour passer du papier à la réalité, et environ 10 ans pour que le plus grand pont du monde sort de terre .

Japon : Le pont d’Akashi
Sommaire :
Les fondations : 03

a) Créations des caissons du pont d’akashi03
b) Implantions et coulage des Caissons 04

Pause des pylônes et des câbles :

a) Les massifs de fondation 05
b) Pause despylônes 07
c) Les câbles et suspentes 09

Pause du tablier :

a) Caractéristiques du tablier.12
b) Les étapes de sa pause. 14

Les forces exercées sur le pont :

a) Généralités sur les forces appliquées à un pont suspendu. 16
b) Les effets du vent.17
c) Les séismes. 19
d) Le courant maritime. 20
e) Le trafic routier. 21

I/ Lesfondations :

Le pont a été construit à proximité du détroit d’Akashi, bien que reposant sur du granit, une roche dure qui le soutient, ses fondations ont dû être posées sur un terrain en partie composé de sable et sur des roches sédimentaires, relativement meubles. Lors d’un séisme le granit risque donc de s’enfoncer dans la couche meuble, et celle-ci, selon le principe de la résonnance descouches superficielles, va entrainer de graves dégâts. Pourtant la conception du pont doit lui permettre de résister à des séismes d'une magnitude de 8,5 sur l'échelle de Richter.

Le pont d'Akashi n'est pas le premier du genre : d'autres ponts suspendus permettent de franchir des fleuves ou des détroits. Les ingénieurs du pont japonais ont étudié ses prédécesseurs afin de s'approcher de la...
tracking img