Le respect

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (277 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Ces impulsions sont en rapport avec l'intention d'autrui. Mais laquelle des deux est la plus forte ?
C'est l'inclination au respect, et cela pour deuxraisons.
La première est que le respect touche à notre valeur intrinsèque, tandis que l'amour ne concerne que la valeur relative des autres hommes.
On serarespecté parce qu'on a une valeur intrinsèque, on sera aimé des autres à cause de l'avantage et du plaisir qu'on leur apporte.
Nous aimons ce qui nousprocure un avantage ; nous respectons ce qui a une valeur en soi. La seconde raison est que le respect nous confère une plus grande sécurité que l'amour. Il nousprotège beaucoup plus des outrages de nos semblables.
Quelqu'un peut en effet être aimé même s'il ne commande aucun respect ; mais il n'en tient qu'àautrui qu'il soit aimé, rejeté ou détesté.
Celui qui possède une valeur intrinsèque est au contraire respecté de tous. La préférence personnelle ne joue iciaucun rôle ; chacun m'accorde son respect dès qu'il reconnaît ma valeur intérieure. […]
Le mépris nous fait perdre notre valeur aux yeux des autres ; il nousfait même perdre la conscience de notre propre valeur.
Si nous voulons être respectés, il nous faut à notre tour respecter les autres et respecterl'humanité en général.
Emmanuel Kant, Leçons d’éthique, trad. L. Langlois, Le Livre de Poche, p. 320
La connaissance de la doctrine de l’auteur n’est pasrequise. Il faut et il suffit que l’explication rende compte, par la compréhension précise du texte, du problème dont il est question.



{draw:a} Kant
tracking img