Le retour d'ambroise, les cerfs volants

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (609 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Roman, quelle vision de l’Homme et du monde ?

Texte n°4 : Le retour d’Ambroise, p°367-368
Les cerfs-volants, Romain Gary

Introduction :

Romain Gary était un auteur et diplomatefrançais de la seconde moitié du 20° siècle qui participa à la 2GM en tant que pilote dans l’aviation anglaise. Il était pour le moins original. Menteur invétéré, il reçut deux fois le prix Goncourt dont unefois sous le pseudonyme d’Emile Ajar. Il accordait une importance primordiale à l’art romanesque et à l’imagination en général, ce que l’on peut ressentir clairement dans les Cerfs volants.
Ceroman, écris en 1979, fut sa dernière œuvre, avant son suicide le 2 décembre 1980. On peut le considérer comme un testament littéraire car Gary y livre sa vision de l’homme et du monde ainsi qu’undernier message d’espoir. À contre-courant des écrivains du Nouveau Roman, l’histoire et les personnages y occupent une place primordiale.
Le passage étudié est le dernier du roman, la guerre estterminée et Ludo et Lila se sont mariés. Pour compléter ce tableau idyllique, on assiste alors au retour d’Ambroise Fleury, l’oncle et tuteur de Ludo déporté pendant la guerre. Cette fin heureuse est unemanière pour l’auteur de délivrer plusieurs ultimes messages et conseils .

( Les cerfs-volants
Le titre du roman prend ici plus qu’ailleurs tout son sens :
-Le cerf-volant de De gaulle : Garyexprime ici ses opinions politiques, il pensait que De Gaulle était l’homme du moment =>Regarder vers l’avenir + redonner une place de 1°choix à la France dans l’ordre mondial.
-Les cerfs-volants deRussie : Représente le jeu, la joie nécessaires et retrouvés.
- Les cerfs-volants du passé sont abîmés = Valeurs humanistes du passé mises à mal -> perte de confiance en l’homme que la culture n’a passauvé de la barbarie = aller de l’avant.

( Les messages de l’auteur
Cette fin très émouvante nous montre une dernière fois la place faite aux sentiments dans l’écriture de Romain Gary mais pas...
tracking img