Le role du g20

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 35 (8701 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cet article est disponible en ligne à l’adresse : http://www.cairn.info/article.php?ID_REVUE=REOF&ID_NUMPUBLIE=REOF_110&ID_ARTICLE=REOF_110_0391

Sous l’égide du G20. Vers une nouvelle architecture de la finance mondiale ? par André CARTAPANIS
| Presses de Sciences Po | Revue de l’OFCE 2009/3 - N° 110
ISSN 1265-9576 | ISBN 2-7246-3154-8 | pages 391 à 408

Pour citer cet article : —Cartapanis A., Sous l’égide du G20. Vers une nouvelle architecture de la finance mondiale ?, Revue de l’OFCE 2009/ 3, N° 110, p. 391-408.

Distribution électronique Cairn pour les Presses de Sciences Po. © Presses de Sciences Po. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions généralesd'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans unebase de données est également interdit.

DOSSIER IV

Sous l’égide du G20
Vers une nouvelle architecture de la finance mondiale ?
André Cartapanis
Professeur à l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence

Après un bref rappel des principaux caractères de la crise financière internationale, cet article examine les recommandations issues des réunions du G20 (Sommet de Washington, 15novembre 2008 ; Sommet de Londres, 2 avril 2009) dans le domaine de la régulation financière internationale, en se focalisant sur la réorientation macroprudentielle de la réglementation bancaire et en soulignant les obstacles politiques qui risquent de surgir dans l’édification des règles de nature à fonder une nouvelle architecture de la finance mondiale.

andre.cartapanis@iep-aix.fr

Mots-clés :Crise financière. Réglementation bancaire. Architecture des marchés financiers internationaux.

REVUE DE L’OFCE ■ 110 ■ JUILLET 2009

■ André Cartapanis

F

ace à la grande crise de la finance mondiale que nous connaissons depuis l’été 2007, le G20 a adopté un Plan d’action pour la mise en œuvre des Principes de la réforme, le 15 novembre 2008, qui s’apparente à un programme d’extensionet d’approfondissement des règlementations qui s’appliquent aux intermédiaires financiers. Cette feuille de route a été complétée à l’occasion de la réunion des ministres des finances et des gouverneurs de banques centrales qui s’est tenue le 14 mars dernier et le Sommet du G20, le 2 avril 2009, à Londres, a officialisé les options retenues à Washington, notamment dans une Déclaration sur lerenforcement du système financier.

Indépendamment des questions de sortie de crise et de soutien de la demande, traitées parallèlement, l’objectif est de mieux maîtriser les sources d’instabilité financière et d’éviter le déclenchement de nouvelles crises systémiques. Il s’agit d’abord de promouvoir l’intégrité sur les marchés financiers (en établissant un lien entre le type de gestion du risque etle mode de rémunération des dirigeants ; en visant une extension des régulations dans les paradis fiscaux ou réglementaires, qualifiés de uncooperative and non-transparent juridictions…). Il s’agit également d’approfondir la coopération internationale (collaboration accrue entre trois niveaux de supervision financière : le Forum de Stabilité Financière, en charge de l’établissement des standards,et désormais dénommé Conseil de la stabilité financière ; le FMI, responsable de la vérification de la solidité d’ensemble des systèmes financiers nationaux ; les régulateurs nationaux ou régionaux appliquant et faisant respecter les règles ; on prévoit aussi la création de collèges de surveillance des plus grands intermédiaires financiers transnationaux). Le G20 se propose également de...
tracking img