Le sourire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 62 (15327 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Prologue : L’AUTEUR

Je suis un être humain parmi les milliards d’êtres humains qui peuplent cette planète Terre. Peu importe mon nom, ma couleur de peau, ma religion, ma taille, mon poids, mon sexe... je ne suis qu’un panneau indicateur ! Ayons, je vous prie, la sagesse de suivre la direction sans s’attarder sur le panneau. Toutes les descriptions que l'on peut faire de moi ou de vous sontfausses ! Nous ne sommes pas une description, une formule finie, nous sommes infinis et en perpétuel mouvement. Ce que je suis aujourd’hui n’a rien à voir avec ce que j’ai été ou ce que je serai ! Je change, je bouge, je suis vivant ! Chaque minute, chaque seconde, chaque instant me transforme. Nous sommes conditionnés à mettre des titres, des étiquettes sur tout ce qui nous environne ! Bien quecela soit pratique, ces étiquettes sont totalement approximatives et nous éloignent de la réalité. Une pomme, c’est un nom, un mot, même la formule chimique de la pomme n’est qu’un nom, un code, pratique, utile, mais loin de la vérité ! Ce sont la saveur, la texture, le parfum, le goût, les sensations que cette chose que nous appelons «pomme» produisent en nous, en devenant nous, qui sont les plusproches de la vérité. Mais les mots nous éloignent des choses ; pratiques, utiles, ils n’en restent pas moins un pâle reflet de la réalité. Si la direction qui est donnée à travers ce livre vous enthousiasme et vous donne envie de faire partie des révolutionnaires du sourire juste, alors bienvenue ! Ne vous préoccupez pas de moi, de ce que j'ai été, de ce que je suis ou de ce que je serai. Il estd'ailleurs possible que des individus cherchent à discréditer la révolution du sourire juste en essayant de me discréditer. Quoi qu’il en soit rappelez-vous que la direction est sage et juste ! Si vous l’expérimentez sincèrement vous le découvrirez. Et si l’on me valorise ou me dévalorise, cela ne changera rien, le panneau est là pour montrer la direction, rien de plus, rien de moins ; à nousmaintenant de suivre le chemin. Que l’amour, le respect et le sourire juste guident nos pas !

0

CHAPITRE 1 : URGENCE. Avez vous remarqué à quel point le sourire a presque totalement disparu des pays dits « développés » ? !... Et c’est justement dans ces pays que le taux de suicide est le plus élevé, un suicide par minute ! ... de quoi s’interroger ! Ce sont, en grande majorité les jeunes (15- 25ans) qui choisissent de mettre fin à leur vie ainsi. Les plus âgés ne sont pas en reste, le taux de dépression est alarmant et la fuite de cette dure réalité dont nous sommes tous responsables s’exprime par une augmentation vertigineuse de prise de drogues légales (anxiolytiques, antidépresseurs, caféine, alcool, cigarettes etc.) ou illégales (hasch, extasie, cocaïne, etc.). La violence s’exprimesous diverses formes : la pauvreté et ses douleurs, la richesse et ses désarrois, les répressions qui conduisent aux abus, les relations humaines stupidement compétitives, les normes, les conventions, les traditions castratrices et « anti–bonheur »... Il y a tant de raisons qui nous conduisent à des schémas de comportements stéréotypés totalement mortifères qu’il m’est impossible de les citer. Jene cherche pas à convaincre qui que ce soit. Je parle de faits ! Informez-vous et observez en toute lucidité. Un regard attentif sur notre fonctionnement individuel et collectif permet de constater qu’il est vital de changer. Pour que nos sociétés «modernes» soient viables, nous devons accepter de modifier nos comportements ! Il est urgent de trouver des solutions si nous ne voulons pas quel’envie de mourir devienne majoritaire et que nous nous organisions alors pour élire ou laisser élire des dirigeants guerriers capables de détruire toute vie sur terre dans un conflit mondial irréversible. A dire vrai, je me demande si nous n’en sommes pas déjà là ? Toutefois, je reste optimiste et je crois qu’un «rien » peut tout changer, ce sont les gouttes d’eau qui font les océans. C’est pourquoi...
tracking img